Fan Voice

Le XI combiné du Brésil et de l'Argentine au XXIème siècle

Steeven Occhipinti
Ronaldinho et Lionel Messi. Étendards de leur pays.
Ronaldinho et Lionel Messi. Étendards de leur pays. / 90min
facebooktwitterreddit

Le Brésil et l'Argentine se retrouvent lors de la finale de la Copa America, dans la nuit de ce samedi à dimanche (02h). Un choc qui s'annonce particulièrement impressionnant entre deux des meilleures sélections de la planète. L'occasion pour nous de revenir sur les plus grands joueurs de l'histoire de ces équipes. Retrouvez notre XI combiné historique des joueurs brésiliens et argentins au XXIème siècle.


1. Gardien : Dida

Dida
Dida reste l'un des gardiens emblématiques de ce début de millénaire. / Robert Cianflone/Getty Images

Il s'est imposé comme l'une des références à son poste durant les années 2000. Dida a eu le temps de disputer plus de 300 rencontres avec l'AC Milan de 2000 à 2010. Et bien évidemment, ses performances lui ont permis de devenir un acteur majeur de sa sélection nationale.

Avec le maillot brésilien, il a d'ailleurs longtemps été un élément important, puisqu'il a connu 91 caps. Il possède aussi un palmarès à faire rêver la plupart des joueurs de la planète.

Vainqueur de la Coupe du Monde et de la Copa America, Dida s'est également offert la Ligue des Champions à deux reprises. L'un des gardiens les plus emblématiques de ce début de millénaire !

2. Latéral droit : Cafu

Cafu of Brazil celebrates victory
Cafu est le joueur brésilien le plus capé. / Stu Forster/Getty Images

Il est le joueur le plus capé de la sélection brésilienne, avec près de 142 apparitions. On a pu voir Cafu avec le maillot auriverde de 1990 à 2006. Disputant notamment quatre Coupes du Monde avec le Brésil, le célèbre latéral droit a d'ailleurs remporté la compétition internationale à deux reprises.

Restant l'un des meilleurs joueurs de l'histoire à ce poste, il était en concurrence avec un certain Javier Zanetti pour faire partie de cette équipe. Il profite toutefois de ses nombreux succès sur la scène internationale pour se faire une place dans le onze de départ.

3. Défenseur central : Lucio

Lucio
Lucio a longtemps occupé la charnière centrale brésilienne. / Michael Steele/Getty Images

On a encore l'un des grands joueurs brésiliens des dernières années. Lucio compte 105 sélections avec le Brésil. Il est d'ailleurs titulaire au sein de la charnière centrale lors du succès des siens durant la Coupe du Monde 2002.

S'étant imposé comme l'une des références à son poste en Europe, avec le Bayern Munich puis l'Inter Milan, il reste un grand nom de la sélection auriverde. Désormais à la retraite depuis janvier 2020, il restera dans l'histoire du Brésil.

De quoi lui faire une place importante dans ce onze de départ. Son expérience et son talent lui permettent de faire partie de ce combiné historique.

4. Défenseur central : Roberto Ayala

Argentinian defender Roberto Ayala celeb
Roberto Ayala reste l'un des grands noms de l'Albiceleste. / PATRIK STOLLARZ/Getty Images

Premier joueur argentin à se faire une place dans ce onze de départ, on retrouve un certain Roberto Ayala. On l'a vu avec l'Albiceleste de 1994 à 2007. Le temps pour lui de disputer 114 sélections avec le maillot argentin. Et il est à la quatrième place des joueurs argentins les plus capés.

Il s'offre d'ailleurs une belle carrière en Europe. Le défenseur central a notamment pu évoluer pour le SSC Napoli, l'AC Milan, le FC Valence, mais également le Real Saragosse.

Sans oublier que Roberto Ayala s'offre la médaille olympique avec l'Argentine lors des JO 2004.

5. Latéral gauche : Roberto Carlos

Roberto Carlos of Brazil
Roberto Carlos a toujours fait partie des références à son poste. / Ben Radford/Getty Images

Et c'est une nouvelle légende brésilienne qui complète l'arrière-garde de ce onze historique : Roberto Carlos. Connu pour sa frappe de balle à couper le souffler, le célèbre latéral gauche a toujours été l'une des références à son poste. Passant près de 11 ans avec le Real Madrid, il a pu enchaîner les trophées tout au long de sa carrière.

Deuxième joueur le plus capé du Brésil avec 125 sélections, Roberto Carlos a notamment remporté la Coupe du Monde 2002. Il termine d'ailleurs à la deuxième place du Ballon d'Or cette même année.

Malgré son poste de défenseur, Roberto Carlos a tout de même pu inscrire 69 buts en un peu plus de 560 rencontres avec le Real Madrid. De quoi lui faire une place de taille dans l'histoire de l'un des plus grands clubs de la planète.

6. Milieu central : Javier Mascherano

Javier Mascherano
Javier Mascherano a longtemps été le joueur le plus capé de l'Argentine. / Quality Sport Images/Getty Images

Il est difficile de ne pas placer Javier Mascherano dans un tel onze. Il a longtemps été le joueur le plus capé de la sélection argentine, avec près de 147 apparitions. Ayant évolué dans l'entrejeu, mais également en défense centrale, il a toujours rendu de précieux services à sa sélection nationale.

Ayant pris sa retraite au mois de novembre dernier, Javier Mascherano reste également le seul joueur à avoir remporté deux médailles d'or olympiques lors du tournoi de football (2004 et 2008).

Il ne lui manquait plus qu'un grand sacre international avec l'Albiceleste. Certainement un très grand regret puisqu'il s'est incliné une fois en finale de la Coupe du Monde et quatre fois en finale de la Copa America.

7. Milieu offensif : Juan Roman Riquelme

Juan Roman Riquelme
Juan Roman Riquelme est considéré comme l'un des derniers 10 à l'ancienne. / Alex Livesey/Getty Images

"El Ultimo Diez". Un surnom qui en dit long sur le talent de Juan Roman Riquelme. Il est considéré comme l'un des derniers 10 à l'ancienne. Il n'a pas passé énormément de temps en Europe. Après un passage au FC Barcelone, il va éblouir les pelouses de son talent durant quatre saisons avec le Villarreal CF.

Il contribue d'ailleurs à la qualification du Sous-Marin Jaune dans le dernier carré de la Ligue des Champions en 2006. Certes, sa carrière avec l'Argentine est loin d'être à la hauteur de son talent. Le milieu offensif a décidé de prendre sa retraite internationale en 2008, à seulement 30 ans.

Il a tout de même eu le temps de disputer 68 rencontres avec l'Albiceleste et d'inscrire 17 buts. Il est compliqué de ne pas lui faire une place dans cette équipe.

8. Milieu offensif : Ronaldinho

Ronaldinho
Ronaldinho fait partie des plus grands de l'histoire. / Stuart Franklin/Getty Images

Ronaldinho est considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football. Pourtant, et c'est tout là le paradoxe, on a l'impression qu'il aurait pu faire tellement plus encore ! Malgré cela, la présence du milieu offensif dans ce onze est indispensable.

À son meilleur niveau, il faisait partie des rares joueurs à pouvoir faire lever tout un stade en l'espace de quelques secondes. Révélé en Europe au PSG, il a ensuite brillé au FC Barcelone, où il a remporté son seul Ballon d'Or en 2005. Pourtant sous les couleurs des Blaugrana, il a même eu le droit à une ovation de Santiago Bernabeu.

Et bien évidemment, il a été longtemps un élément très important du Brésil. Champion du monde 2002, Ronaldinho reste l'un des rares joueurs à faire partie des dix joueurs les plus capés (97), mais également des dix meilleurs buteurs (33) de sa sélection nationale.

9. Ailier droit : Lionel Messi

Lionel Messi
Lionel Messi est en quête de sa première Copa America. / Pedro Vilela/Getty Images

Bien évidemment, Lionel Messi ne pouvait pas être mis de côté dans ce combiné historique. Ces dernières années, l'attaquant du FC Barcelone n'a cessé de repousser les limites. Et la Pulga a désormais banalisé l'extraordinaire.

On parle tout de même d'un joueur qui vient de sortir une saison à 38 buts et 14 passes décisives avec le FC Barcelone ... Et le sextuple Ballon d'Or a un dernier objectif dans sa fin de carrière : remporter un grand titre avec l'Argentine !

Le joueur le plus capé (150) et le meilleur buteur (76) de l'Argentine n'a remporté que les JO avec l'Albiceleste. Il a perdu en finale de la Coupe du Monde et trois fois en finale de la Copa America. Ce dimanche, il aura une occasion en or d'entrer encore un peu plus dans l'histoire de ce sport !

10. Ailier gauche : Neymar

Neymar Jr.
Neymar pourrait rapidement devenir le meilleur buteur de l'histoire du Brésil. / Buda Mendes/Getty Images

Pour compléter ce couloir gauche, qui d'autre que Neymar ? Comme Lionel Messi, l'ailier du Paris Saint-Germain n'a encore jamais remporté la Copa America. Il n'était pas présent lors du sacre brésilien en 2019. Il devrait donc être plus motivé que jamais pour la finale ce dimanche.

Pour se hisser à la hauteur des plus grandes légendes brésiliennes, Neymar se doit de remporter un grand titre avec sa sélection nationale. Et cette finale de la Copa America pourrait lui permettre d'entrer dans la cour des très grands.

Quatrième joueur le plus capé du Brésil (110), il est également à la deuxième place des meilleurs buteurs brésiliens (68). Il n'est d'ailleurs plus qu'à neuf réalisations de la première position de Pelé.

11. Attaquant : Ronaldo

Foot : Final / Germany - Brazil / Wc 2002
Ronaldo a inscrit un doublé durant la finale de la Coupe du Monde 2002. / Tim de Waele/Getty Images

Jusqu'où aurait pu aller Ronaldo sans ses nombreux pépins physiques ? Malgré de longues très longues absences, l'attaquant brésilien s'est installé parmi les plus grands joueurs de l'histoire de ce sport. Il faut dire qu'il n'a pas fait les choses à moitié pour sa première expérience en Europe.

Auteur de 54 buts en 57 rencontres avec le PSV Eindhoven, il a fait une arrivée remarquée sur le Vieux Continent. Partout où il est passé, il a toujours su faire trembler le chemin des filets, lorsqu'il était sur la pelouse. Ayant porté le maillot du FC Barcelone, du Real Madrid, de l'Inter Milan ou de l'AC Milan, il a toujours fait l'unanimité !

Et que dire des ses performances avec le Brésil ? Vainqueur de deux Coupes du Monde, en inscrivant notamment un doublé lors de la finale de 2002, et deux Copa America, il a disputé 98 rencontres pour près de 62 buts. Il est encore sur le podium des meilleurs buteurs brésiliens.

facebooktwitterreddit