Ligue 1

Le XI combiné des légendes du derby ASSE-OL

Steeven Occhipinti
Karim Benzema est l'une des nombreuses stars de ce onze de départ.
Karim Benzema est l'une des nombreuses stars de ce onze de départ. / Shaun Botterill/Getty Images
facebooktwitterreddit

C'est l'heure du grand derby entre l'AS Saint-Étienne et l'Olympique Lyonnais ! Les deux rivaux se défient ce dimanche à 20h45. Une rencontre encore très attendue par les amoureux du ballon rond. Il faut dire que les deux équipes ont vu passer de nombreuses stars au cours de leur histoire. La preuve avec ce XI combiné de légende.


1. Gardien : Grégory Coupet

Lyon's French goalkeeper Gregory Coupet
Après avoir débuté chez les Verts, Grégory Coupet a explosé à Lyon. / MARTIN BUREAU/Getty Images

Ils ne sont pas nombreux à avoir porté le maillot des deux équipes. Et Grégory Coupet en fait partie ! Pourtant formé à l'AS Saint-Étienne et disputant quasiment 100 rencontres dans le Forez, le portier tricolore s'engage à l'OL en 1997.

Et c'est au sein du club rhodanien qu'il prendra une nouvelle dimension. Il reste le deuxième joueur le plus capé de l'histoire de l'OL, avec 519 rencontres. Victorieux de sept Ligue 1 notamment, il fait partie des joueurs les plus titrés dans cette compétition.

2. Latéral droit : Gérard Janvion

Débutant pourtant sa carrière au poste d'attaquant, Gérard Janvion sera très vite repositionné au poste de latéral droit. Et c'est un excellent choix de la part de Robert Herbin ! Il va très vite s'imposer comme le titulaire indiscutable de ce poste à l'AS Saint-Étienne de 1972 à 1983.

Il remporte de nombreux trophées durant cette période dans le Forez. Entre ses quatre titres de champion de France, ses trois sacres en Coupe de France et sa finale de C1 avec les Verts. Il reste l'un des plus grands noms de l'histoire stéphanoise.

3. Défenseur central : Cris

Cristiano Marques Gomes
Cris a explosé avec l'OL. / Valerio Pennicino/Getty Images

Surnommé le Policier, Cris a laissé une trace indélébile dans le cœur des supporters rhodaniens. Après avoir longtemps joué au sein de son pays natal, le joueur brésilien rejoint l'Europe en 2003, où il ne parviendra pas à s'imposer au Bayer Leverkusen.

Il faut attendre un an plus tard pour le voir rejoindre l'OL et marquer l'histoire du club. Titulaire dès son arrivée en Ligue 1, il contribue pleinement au succès du club rhodanien. Quatre Ligue 1, deux Coupe de France, un Trophée des Champions ! Son palmarès en dit long sur son importance dans l'histoire lyonnaise.

4. Défenseur central : Loïc Perrin

Stade Reims v AS Saint-Etienne - Ligue 1
Loïc Perrin a pris sa retraite en 2020 en ne jouant que pour les Verts. / Jean Catuffe/Getty Images

Il n'a pris sa retraite qu'en 2020. Et Loïc Perrin n'a évolué que pour un seul club durant sa carrière : l'AS Saint-Étienne. Depuis 2003, le défenseur central restait un membre important du onze de départ stéphanois. Il a notamment pu disputer 470 rencontres avec son club de cœur.

Sur le podium des joueurs les plus capés avec les Verts, Loïc Perrin a remporté une Ligue 2 et une Coupe de la Ligue. Nul doute qu'il restera longtemps comme l'un des joueurs les plus emblématiques du club stéphanois.

5. Latéral gauche : Éric Abidal

Eric Abidal
Éric Abidal a été repositionné au poste de latéral gauche à l'OL. / Etsuo Hara/Getty Images

Formé du côté de l'AS Lyon-Duchère, Éric Abidal prend une nouvelle dimension après des passages à l'AS Monaco puis au LOSC, où il évoluera en tant que défenseur central. C'est en 2004 que le défenseur tricolore s'engage à l'OL et il sera reconverti en tant que latéral gauche.

Durant trois saisons, Éric Abidal va effectuer une véritable razzia avec l'OL. Il remporte trois fois la Ligue 1 et trois fois le Trophée des Champions. Rejoignant par la suite le FC Barcelone, l'ex international tricolore (67 sélections) s'imposera comme l'une des références à son poste, où il s'imposera notamment deux fois en Ligue des Champions.

6. Milieu central : Jean-Michel Larqué

Il fait partie des plus grandes légendes de l'AS Saint-Étienne. Jean-Michel Larqué a passé une grande partie de sa carrière dans le Forez. Il a notamment pu disputer plus de 400 rencontres, avec le club stéphanois. Un excellent bilan qui lui permet d'être à la septième place des joueurs les plus capés avec les Verts.

Et son passage dans le Forez a été particulièrement prolifique. Jean-Michel Larqué a remporté sept fois la Ligue 1, trois fois la Coupe de France et surtout il participe à la finale de C1 en 1976. Difficile de ne pas lui faire une place dans ce milieu de terrain.

7. Milieu central : Michaël Essien

Lyon's midfielder Ghana Micka?l Essien j
Michaël Essien a été élu meilleur joueur de la saison en Ligue 1 avec l'OL. / PHILIPPE MERLE/Getty Images

Il ne restera que deux saisons à l'OL. Pourtant, Michaël Essien reste l'un des grands noms de l'histoire du club rhodanien. Après s'être révélé au SC Bastia, il prend une nouvelle dimension à Lyon de 2003 à 2005. Il est même élu meilleur joueur de la Ligue 1 lors de sa première saison.

Ses belles performances convaincront Chelsea de se l'offrir pour près de 38 millions d'euros. Le milieu ghanéen s'imposera très vite comme l'une des références à son poste.

8. Milieu central : Juninho Pernambucano

Juninho Pernambucano
Juninho Pernambucano a marqué l'histoire de l'OL. / Etsuo Hara/Getty Images

Difficile de ne pas établir ce onze de départ sans placer Juninho Pernambucano. Il est certainement l'un des joueurs favoris des supporters de l'OL. Il n'a évolué que pour Lyon en Europe, de 2001 à 2009. Considéré comme l'un des meilleurs tireurs de coups francs de l'histoire, il en rendu de précieux services à son équipe.

Auteur de 100 buts avec l'OL, il a remporté près de 11 trophées en France, dont les sept titres de Ligue 1. Désormais directeur sportif au sein du club rhodanien, il a bien l'intention de l'aider à revenir au sommet.

9. Milieu offensif : Michel Platini

FOOT-AS SAINT ETIENNE-PLATINI
Michel Platini a joué quelques saisons dans le Forez. / STAFF/Getty Images

Certes, on se rappelle surtout de ses passages à l'AS Nancy-Lorraine et à la Juventus. Michel Platini a également évolué durant près de trois saisons avec l'AS Saint-Étienne. Il a tout de même inscrit près de 82 buts en 145 rencontres dans le Forez.

Vainqueur de la Ligue 1, il ne parvient cependant pas à emmener les Verts sur le toit de l'Europe. Ce n'est toutefois pas pour ce détail que le triple Ballon d'Or ne fera pas partie de ce onze de départ.

10. Attaquant : Dominique Rocheteau

The deputy president of the French L1 fo
Dominique Rocheteau a également été le directeur sportif de L'AS Saint-Étienne. / PHILIPPE MERLE/Getty Images

Grand artisan du parcours en C1 et de la finale disputée en 1976, Dominique Rocheteau reste l'un des plus grands noms du football tricolore. Il est resté durant près de neuf saisons dans le Forez, pour un total de 57 buts en près de 197 rencontres.

Celui que l'on surnomme l'Ange Vert a remporté près de quatre titres dans le Forez. Également international tricolore à 49 reprises, Dominique Rocheteau mérite amplement sa place dans cette attaque.

11. Attaquant : Karim Benzema

Lyon's french forward Karim Benzema cele
Karim Benzema est formé à l'OL. / JEAN-PIERRE CLATOT/Getty Images

Qui d'autre que Karim Benzema pour accompagner Dominique Rocheteau à la pointe de l'attaque ? Pur produit de la formation rhodanienne, l'attaquant tricolore n'a besoin que de quatre saisons avec l'équipe première de l'OL pour démontrer tout son talent. Après sept trophées remportés, il rejoint le Real Madrid en 2009 contre un chèque de 35 millions d'euros.

Et depuis, le joueur de 33 ans fait partie de la cour des très grands. Toujours au sommet de son art avec le Real Madrid, il est le quatrième meilleur buteur de la Ligue des Champions. Les supporters de l'OL rêvent de le voir retourner à Lyon une dernière fois avant sa retraite. Et on comprend pourquoi !

facebooktwitterreddit