Ligue 1

Le XI combiné des joueurs formés à l'OL et au RC Lens au XXIe siècle

Steeven Occhipinti
Karim Benzema  et Varane sont bien évidemment, les stars de cette équipe.
Karim Benzema et Varane sont bien évidemment, les stars de cette équipe. / Denis Doyle/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'OL et le RC Lens se retrouvent pour le compte de la 12ᵉ journée de la Ligue 1. Les deux écuries tricolores font d'ailleurs partie des meilleurs centres de formation de tout l'Hexagone. C'est donc l'occasion idéale pour réaliser le XI combiné des joueurs formés dans les deux clubs au XXIᵉ siècle.


Formation en 4-2-3-1

1. Gardien : Anthony Lopes

Anthony Lopes
Anthony Lopes compte plus de 380 rencontres avec l'OL. / BSR Agency/GettyImages

Pour le poste de gardien de but, on opte pour Anthony Lopes. Formé à l'OL, le portier portugais a toujours porté le maillot rhodanien depuis ses débuts chez les pros. Il compte plus de 380 apparitions avec l'équipe lyonnaise. Il s'est imposé comme l'une des références à son poste dans l'Hexagone.

Alors qu'il était pourtant en quête d'un nouveau gardien l'été dernier, Peter Bosz ne doit finalement pas regretter la non-venue d'André Onana. Anthony Lopes est au sommet de son art depuis l'entame de cette nouvelle édition. Pour le plus grand bonheur des supporters lyonnais !

2. Latéral droit : Serge Aurier

Serge Aurier
Serge Aurier évolue désormais au Villarreal CF. / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

Il a terminé sa formation du côté du RC Lens. Serge Aurier a également évolué durant trois saisons avec l'équipe première des Sang et Or, avant de rejoindre le Toulouse FC en 2012. Par la suite, le latéral droit a porté le maillot du PSG, de Tottenham et désormais du Villarreal CF.

Lorsqu'il est à son meilleur niveau, l'international ivoirien (66 sélections) reste un excellent joueur à son poste. Il mérite amplement sa place dans ce XI combiné.

3. Défenseur central : Raphaël Varane

Raphael Varane
Raphaël Varane en a connu des succès durant sa carrière. / John Berry/GettyImages

Comment ne pas placer Raphaël Varane dans ce onze de départ ? Issu du centre de formation du RC Lens, le défenseur central ne passe qu'une seule saison avec l'équipe première des Sang et Or. Il convainc rapidement le Real Madrid de passer à l'action.

Et avec les Merengue, il va réaliser une véritable razzia durant dix saisons. Remportant notamment quatre fois la Ligue des Champions et trois fois la Liga, le joueur tricolore possède un palmarès assez incroyable. Sans oublier qu'il s'est également offert la Coupe du Monde en 2018.

Désormais à Manchester United, Raphaël Varane restera longtemps comme l'un des meilleurs joueurs formés au RC Lens.

4. Défenseur central : Samuel Umtiti

Samuel Umtiti
Samuel Umtiti reste l'un des héros de la Coupe du Monde 2018. / David Ramos/GettyImages

Et pour accompagner Raphaël Varane, qui d'autre que Samuel Umtiti ? Ils ont formé la charnière centrale victorieuse de la Coupe du Monde 2018. Ayant pu faire ses gammes dans le très réputé centre de formation de l'OL, le défenseur central s'est imposé avec l'équipe première dès 2012.

Au bout de quatre saisons, le FC Barcelone vient le récupérer. Très prometteur lors des deux premières années chez les Blaugrana, Samuel Umtiti a beaucoup plus de mal depuis la Coupe du Monde 2018. Les pépins physiques ne l'ont pas aidé, mais on espère voir le joueur de 27 ans retrouver très vite du temps de jeu, au Barça ou ailleurs.

5. Latéral gauche : Timothée Kolodziejczak

Timothee Kolodziejczak
Timothée Kolodziejczak est passé par le centre de formation des deux clubs. / Sylvain Lefevre/GettyImages

Pour la position de latéral gauche, on a choisi Timothée Kolodziejczak. Il est d'ailleurs passé par les deux centres de formation. Après avoir passé huit ans chez les jeunes du RC Lens, il rejoint l'OL en 2008. Le défenseur tricolore n'aura toutefois que très peu de temps de jeu au sein du club rhodanien.

Depuis, il a enchaîné les clubs. Entre l'OGC Nice, le Séville FC, le Borussia Mönchengladbach ou encore les Tigres, il en a connu des championnats ! En 2018, il rejoint l'AS Saint-Étienne, un club où il évolue toujours actuellement.

6. Milieu central : Geoffrey Kondogbia

Geoffrey Kondogbia
Geoffrey Kondogbia évolue à l'Atlético de Madrid. / Chloe Knott - Danehouse/GettyImages

En voilà un autre talent formé du côté du RC Lens. Geoffrey Kondogbia a même pu évoluer avec l'équipe première des Sang et Or de 2010 à 2012. Et ces dernières années, le milieu de terrain de 28 ans a pu jouer pour quelques grands clubs européens.

Il a fait le Séville FC, l'AS Monaco, l'Inter Milan et le Valence CF. Désormais, l'international centrafricain (8 sélections) évolue avec l'Atlético de Madrid. Une très belle carrière déjà pour lui, alors qu'il reste encore assez jeune.

7. Milieu central : Corentin Tolisso

Corentin Tolisso
Corentin Tolisso est au Bayern Munich depuis 2017. / Alexander Hassenstein/GettyImages

On ne pouvait pas écarter Corentin Tolisso de ce onze de départ. Après avoir fait ses gammes à l'OL et explosé au plus haut niveau au sein de son club formateur, le milieu de terrain rejoint le Bayern Munich en 2017. Peu épargné par les pépins physiques en Bavière, il reste toutefois très apprécié par le club allemand.

Et il a garni son armoire de trophées, ces dernières années. Il a notamment réalisé le sextuplé en 2020, avec le Bayern Munich. Vainqueur de la Coupe du Monde 2018, le milieu de 27 ans sera libre de tout contrat au mois de juin prochain et est déjà courtisé par quelques cadors.

8. Ailier droit : Anthony Martial

Anthony Martial
Anthony Martial a très vite rejoint Manchester United. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Pourtant formé à l'OL, Anthony Martial n'a disputé que quatre rencontres chez les pros, avec le club rhodanien. Pour 5 millions d'euros, l'AS Monaco décide de le récupérer en 2013. Et les dirigeants lyonnais vont très vite regretter ce départ. Deux ans plus tard, l'attaquant tricolore est vendu pour 50 millions d'euros (+30 millions de bonus) à Manchester United.

Encore présent chez les Red Devils à l'heure actuelle, Anthony Martial est loin de se montrer régulier en Premier League. Il reste toutefois un élément important de la rotation et est régulièrement convoqué avec les Bleus. De quoi l'installer à ce poste.

9. Milieu offensif : Nabil Fekir

Nabil Fekir
Nabil Fekir a également remporté la Coupe du Monde 2018 / Quality Sport Images/GettyImages

La lutte reste féroce pour le poste de milieu offensif. Gaël Kakuta ou Hatem Ben Arfa auraient très bien pu prendre cette place. Pourtant, on a décidé de choisir Nabil Fekir. Celui qui a terminé sa formation à l'OL s'est montré très performant au sein du club rhodanien.

De 2013 à 2019, le milieu offensif a offert quelques saisons de très haut niveau, avec le maillot lyonnais. De très belles performances qui lui ont permis de remporter la Coupe du Monde 2018. Après un départ avorté à Liverpool, le joueur de 28 ans évolue désormais au Betis Séville. Et il continue de briller en Liga !

10. Ailier gauche : Thorgan Hazard

Thorgan Hazard
Actuellement à Dortmund, Thorgan Hazard a fait ses débuts au RC Lens. / Frederic Scheidemann/GettyImages

Si Eden Hazard est passé par le centre de formation du LOSC, son frère, Thorgan Hazard, a lui évolué dans celui du RC Lens. Il n'a passé ensuite qu'une saison en Ligue 2, avec les Sang et Or, avant de suivre son frère à Chelsea. Il a toutefois enchaîné les prêts, avant d'être recruté définitivement par le Borussia Mönchengladbach.

Et l'ailier de 28 ans va exploser en Bundesliga ! Désormais du côté du Borussia Dortmund, l'international belge (38 sélections) reste un élément important pour Marco Rose.

11. Attaquant : Karim Benzema

Karim Benzema
Karim Benzema a marqué l'histoire du Real Madrid. / Eric Alonso/GettyImages

Et sans grande surprise, on retrouve Karim Benzema à la pointe de cette attaque ! Ayant pu exploser aux yeux du grand public avec son club formateur de l'OL, l'attaquant tricolore rejoint le Real Madrid en 2009. Toujours présent actuellement, il est devenu l'un des grands noms de l'histoire des Merengue.

Ayant toujours fait preuve d'un état d'esprit irréprochable dans la capitale madrilène, il a toujours été très apprécié par les socios. Vainqueur de 19 trophées avec le Real Madrid, dont quatre Ligue des Champions, il a également pu faire son retour en sélection nationale, pour l'Euro 2020. Et il vient de s'offrir la Ligue des Nations, son premier trophée avec les Bleus !

facebooktwitterreddit