Fan Voice

Le XI combiné de légende de l'Olympico

Steeven Occhipinti
Il y a de très jolis noms dans ce onze historique.
Il y a de très jolis noms dans ce onze historique. / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Ce dimanche soir, l'Olympique de Marseille accueille l'Olympique Lyonnais. L'affiche la plus attendue de cette 35ème journée de la Ligue 1. Et voici le XI combiné de légende de ces deux écuries qui ont vu passer de nombreuses stars au cours de leur histoire.


1. Gardien : Fabien Barthez

Olympique de Marseille's goalkeeper Fabi
Fabien Barthez a brillé avec l'OM. / BORIS HORVAT/GettyImages

Champion du monde 1998 et vainqueur de l'Euro 2000 avec l'Équipe de France, Fabien Barthez est un illustre gardien français qui aura grandement contribué au sacre suprême de l'Olympique de Marseille dans la plus prestigieuse des compétitions de club en 1993. 

Gardien incontournable du club phocéen entre 1992 et 1995 (puis 2004-2006), Fabien Barthez aura marqué de son empreinte les annales du football marseillais. 

2. Latéral droit : Manuel Amoros

WORLD CUP-1986-FRA-GERMANY
Manuel Amoros reste l'un des grands noms de l'histoire des Bleus. / STAFF/GettyImages

Effectuant la majorité de sa carrière sous les couleurs de l'AS Monaco, Manuel Amoros ne disputera pas en revanche la finale de la LDC face à l'AC Milan, deux ans après avoir pris part à la campagne européenne de l'OM. 

Vainqueur du Championnat d'Europe des Nations en 1984 avec l'Équipe de France, l'ancien défenseur, également passé par l'Olympique Lyonnais, pourra se vanter d'avoir un palmarès étoffé. 

3. Défenseur central : Cris

Lyon's Brazilian defender Cris celebrate
Cris a marqué l'OL. / PHILIPPE MERLE/GettyImages

Défenseur brésilien bien connu du championnat de France, Cris aura pris part à 304 rencontres sous la tunique lyonnaise participant à l'hégémonie du club rhodanien dans les années 2000. 

Vainqueur à quatre reprises de la Ligue 1, l'ancien international brésilien a laissé un grand vide après son départ à Galatasaray en 2012.

4. Défenseur central : Basile Boli

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-BOLI
Basile Boli a permis à l'OM de remporter la C1. / BORIS HORVAT/GettyImages

Difficile de ne pas citer Basile Boli dans ce XI combiné historique. Défenseur de métier, l'international français s'est illustré sous les couleurs de l'AJ Auxerre dans un premier temps avant de prendre une autre dimension avec l'Olympique de Marseille au début des années 90. 

Finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1991 face à l'Étoile Rouge de Belgrade, Basile Boli entrera finalement dans la légende deux ans plus tard en ouvrant le score de la tête à la 43e minute face à l'AC Milan en finale de la C1. 

5. Latéral gauche : Éric Abidal

Eric Abidal
Éric Abidal a pris une nouvelle dimension à Lyon. / Richard Heathcote/GettyImages

Éric Abidal a eu une carrière bien remplie sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais puis du Barça. 

Auréolé de trois titres de champion de France entre 2004 et 2007, l'ancien défenseur des Bleus aura joué plus de 100 rencontres sous les couleurs lyonnaises.

6. Milieu central : Didier Deschamps

Soccer - Didier Deschamps
Didier Deschamps a remporté la C1 avec l'OM. / Marc Francotte/GettyImages

Capitaine de l'Équipe de France, actuel sélectionneur, et vainqueur de la prestigieuse C1 en 1993 avec l'OM, Didier Deschamps reste à ce jour l'un des plus grands milieux de terrain que la France ait pu produire. 

Son charisme, son assurance et son rôle de leader dans un vestiaire auront fait de lui un homme respectable et respecté dans le milieu du football. 

7. Milieu central : Michael Essien

Lyon's Ghanean midfielder Michael Essien
Michael Essien a fait très fort lors de son passage à Lyon. / PHILIPPE MERLE/GettyImages

Considéré entre 2005 et 2007 comme le meilleur milieu de terrain défensif de la planète, Michael Essien s'est avéré être l'un des meilleurs transferts de l'histoire de l'Olympique Lyonnais. 

Recruté en provenance du Sporting Club de Bastia en 2003, l'ex-international ghanéen n'aura passé que deux ans à l'OL, soit le temps pour convaincre les Blues d'aligner 38 millions d'euros, ce qui constituera un record en la matière à cette période pour le club lyonnais. 

8. Milieu central : Juninho Pernambucano

Soccer - Ligue 1 - AJ Auxerre vs. Olympique Lyonnais
Juninho Pernambucano faisait trembler les portiers adverses, lorsqu'il tirait un coup-franc. / Eddy LEMAISTRE/GettyImages

Légende parmi les légendes du club, Juninho Pernambucano est aujourd'hui considéré par les supporters comme le plus grand joueur ayant évolué sous les couleurs lyonnaises. 

L'ancien milieu de terrain lyonnais aura tout raflé sur son passage, agrémentant ses sept titres de Ligue 1 par des coup-francs sensationnels. 

Considéré comme le meilleur tireur de l'histoire dans cet exercice, l'ancien international brésilien ne devrait pas être détrôné de sitôt. 

9. Milieu offensif : Chris Waddle

British Soccer Player Chris Waddle
Chris Waddle a joué trois saisons à l'OM. / RENARD eric/GettyImages

Une coupe bien à lui, une carrière remarquée sous les couleurs de Newcastle, Tottenham, puis de l'Olympique de Marseille entre 1989 et 1992. 

Le milieu de terrain offensif anglais est une figure dans son pays, échouant de peu face à l'Argentine de Diego Maradona lors des quarts de finale de la Coupe du monde 1986 au Mexique. 

10. Attaquant : Karim Benzema

Karim Benzema
Karim Benzema a fait ses débuts à Lyon. / Shaun Botterill/GettyImages

Seul joueur encore en activité dans ce XI de légendes, ​Karim Benzema continue son incroyable longévité au Real Madrid. 

Au sommet de son art, cette saison avec les Merengue, le Français, vainqueur à quatre reprises de la C1 aura marqué l'histoire de l'Olympique Lyonnais. 

Buteur au talent indéniable, KB9 sera sacré quatre fois champion de France entre 2004 et 2008. Un palmarès digne des plus grands. 

11. Attaquant : Jean-Pierre Papin

KG-OM-PAPIN
Jean-Pierre Papin est l'un des grands noms de l'OM. / ERIC CABANIS/GettyImages

Ballon d'or en 1991, Jean-Pierre Papin est une figure du football français. Après avoir échoué à deux reprises à soulever la Ligue des Champions en 1991 (OM) puis en 1993 (AC Milan), l'ancien canonnier français se refera une petite santé l'année suivante toujours sous les couleurs milanaises. 

Malgré un palmarès vierge en Équipe de France, à l'exception de la Coupe Kirin en 1994, JPP de son surnom, reste à ce jour le seul marseillais à avoir terminé à cinq reprises consécutives meilleur buteur du championnat de France.  

facebooktwitterreddit