Euro 2020

Le récap' du samedi 19 juin de l'Euro 2020 : La France cale, Gosens rayonne

Adrien Barbet
Robin Gosens est l'homme de cette journée de l'Euro
Robin Gosens est l'homme de cette journée de l'Euro / Alexander Hassenstein/Getty Images
facebooktwitterreddit

La France cale contre la Hongrie, Robin Gosens sort une masterclass, Morata brise sa malédiction. Retour sur l'essentiel de cette journée de l'Euro.


1. La décla : Griezmann gêné par le public

TOPSHOT-FBL-EURO-2020-2021-MATCH23-HUN-FRA
Griezmann n'avait plus l'habitude de jouer dans un stade plein. / Getty Images

Pour la première fois depuis mars 2020, un stade peut se permettre de remplir 100 % de sa capacité. Une nouvelle qui ravit forcément les supporters. Visiblement moins Antoine Griezmann qui avait oublié cette sensation :

"C'était un match difficile. Avec le public, on va dire qu’on avait perdu nos habitudes dans un stade plein. On ne s’entendait pas, il faisait super chaud…"

Antoine Griezmann

2. L'action : Morata, d'un orteil

C'est sa spéciale. Marquer un but, finalement refusé pour hors-jeu. Cette saison, l'attaquant de la Juventus a pris la fâcheuse habitude de se faire refuser ses réalisations.

Contre la Pologne, l'Espagnol a ouvert le score sur une passe de Gerard Moreno, un but qui a été refusé en premier temps avant d'être finalement validé par la VAR. À la limite du hors-jeu, Alvaro Morata brise enfin sa malédiction.

3. Le tweet : Pavard, cauchemardesque contre la Hongrie

Solide lors du premier match contre l'Allemagne, Benjamin Pavard a livré une toute autre performance face à la Hongrie.

Le latéral droit du Bayern Munich a été au centre des critiques après le match nul des Bleus. Le joueur de 25 ans s'est fait incendier sur Twitter après sa piètre prestation.

4. Le joueur : Robin Gosens

Robin Gosens
Robin Gosens a été exceptionnel contre le Portugal / BSR Agency/Getty Images

Contre le Portugal, Robin Gosens a été sensationnel. Le latéral gauche de l'Allemagne a été passeur décisif, buteur et impliqué sur les deux buts contre son camp des Portugais. Rien que ça.

Outre son apport offensif ahurissant, le joueur de Bergame a été d'une activité débordante et a fait vivre un calvaire à Nelson Semedo. Le joueur de 26 ans, logiquement élu homme de match a livré l'une des plus belles prestations de cet Euro 2020.

5. La déception : La France

FBL-EURO-2020-2021-MATCH23-HUN-FRA
Le match des Bleus face à la Hongrie a été laborieux / FRANCK FIFE/Getty Images

Tenue en échec face à la Hongrie 1-1, l'Equipe de France a particulièrement déçu. Entreprenants en première période, les Bleus se sont fait cueillir à froid par Attila Fiola juste avant la pause.

Face à une défense bien regroupée, les hommes de Didier Deschamps ont dû attendre la 66e minute pour voir Griezmann égaliser et sauver les meubles.

La France perd toutefois deux points face à un adversaire pourtant largement à sa portée, du moins sur le papier.

6. La photo : Les Hongrois viennent saluer les supporters de la France

Hungary v France - UEFA Euro 2020: Group F
Les joueurs de la Hongrie ont salué les supporters français / Alex Pantling/Getty Images

Grande classe de la part de la Hongrie. Après une prestation héroïque contre les Bleus et un match nul arraché au bout du suspense, les Hongrois ont remporté leur premier point dans ce groupe F de l'Euro.

À la fin du match, la formation de Marco Rossi, sous l'initiative du franco-hongrois, Loïc Nego est allée saluer les supporters français qui ont fait le déplacement jusque dans les travées de la Ferenc Puskas Arena.

facebooktwitterreddit