Le problème de buvette qui oblige le Servette FC à s'excuser publiquement

Julien  Sournies
Ronny Rodelin face à Zürich.
Ronny Rodelin face à Zürich. / RvS.Media/Basile Barbey/GettyImages
facebooktwitterreddit

Des débordements ont eu lieu... à la buvette lors de la rencontre amicale opposant le Servette FC à West Ham (0-2), ce vendredi 8 juillet. Le club suisse a tenu à s'excuser auprès des supporters à travers un communiqué.

Cela fait malheureusement partie de la vie de supporter. Ce vendredi 8 juillet, le Servette FC accueillait le club anglais de West Ham, pour le compte d'un match amical. Jusqu'ici tout allait bien... sauf à la buvette ! En effet, les fans du club suisse ont été confrontés à une interminable file d'attente à la buvette.

Et ces derniers n'ont pas manqué l'occasion de pester sur les réseaux sociaux. Face à l'indignation de ses supporters, le Servette FC a publié un communiqué ce lundi 11 juillet pour s'excuser auprès de ses derniers. "Nous regrettons et nous nous excusons auprès des supporters servettiens pour les désagréments subis lors de la rencontre amicale de vendredi dernier. Dans une optique d’optimisation des coûts et afin de pouvoir inviter les abonnés du club, une seule tribune avait été ouverte et seule une billetterie physique avait été proposée."

Une affluence supérieure aux attentes

Le problème n'était visiblement pas la capacité d'accueil de 30 000 places du Stade de Genève mais plutôt un soucis d'anticipation. "La veille de la rencontre, seulement 900 billets avaient été distribués ou vendus, laissant penser à une affluence se situant autour des 2500 personnes. Or, plus de 3200 billets se sont écoulés dans la journée de vendredi portant l’affluence à 4100 personnes", a souligné le Servette FC. Avant de poursuivre : "Il a, dans ces conditions, été difficile d’anticiper et de préparer correctement les flux de personnes que ce soit aux caisses ou aux buvettes lors du match." Heureusement que ce n'était qu'une rencontre amicale...

facebooktwitterreddit