Tottenham

Le parcours incroyable des Spurs jusqu'à la finale de la Ligue des Champions 2018/19

Steeven Occhipinti
Tottenham a connu une superbe campagne de Ligue des Champions, en 2019
Tottenham a connu une superbe campagne de Ligue des Champions, en 2019 / Dan Mullan/GettyImages
Présenté par
Kumho Tyre
facebooktwitterreddit

Pour les fans de Tottenham, la Ligue des Champions était autrefois considérée comme un cercle très fermé. Pendant de longues années, les Spurs ne sont pas parvenus à jouer les premiers rôles.

Sous Mauricio Pochettino, tout a changé ! Tottenham s'est imposé comme un habitué du top 4 en Premier League. De quoi permettre au club londonien d'évoluer à un niveau plus élevé.

Ces changements ont abouti à ce superbe parcours en Ligue des Champions 2019, jusqu'à s'incliner en finale. Voici la chronologie de cette incroyable édition de la C1 pour les fans des Spurs.


1. Un retournement de situation à San Siro

FBL-EUR-C1-INTER-TOTTENHAM
L'Inter Milan a renversé Tottenham. / MIGUEL MEDINA/GettyImages

Pour la deuxième saison de suite, Tottenham a été placé dans le groupe de la mort de la phase de poules de la C1, cette fois-ci avec le FC Barcelone, l'Inter Milan et le PSV Eindhoven.

Pour ses débuts dans cette édition de la Ligue des Champions, Tottenham se déplace sur la pelouse de l'Inter Milan, après une série de deux défaites de suite en Premier League.

L'Inter Milan est de retour en C1, après une absence de six ans. Et les Nerazzurri ont été complètement dépassés pendant 85 minutes ! Christian Eriksen avait mis les siens sur la bonne voie, en marquant peu après la reprise (53e).

Pourtant, Tottenham s'est complètement effondré en fin de match. Mauro Icardi (86e) puis Matias Vecino (92e) ont renversé la vapeur et offert la victoire à l'Inter Milan dans une fin de match complètement folle (2-1).

2. Lionel Messi illumine Wembley

Lionel Messi
Lionel Messi a sorti le grand jeu. / Laurence Griffiths/GettyImages

Lorsque le FC Barcelone débarquait à Londres, plusieurs joueurs clés n'étaient pas présents à Tottenham. Christian Eriksen et Dele Alli étaient blessés.

Le score de 4 buts à 2 était respectable, compte tenu de l'incroyable Lionel Messi de cette soirée-là, sans même avoir eu besoin de sortir le grand jeu.

3. Game over ?

Christian Eriksen, Pablo Rosario
Les Spurs ont buté sur le PSV Eindhoven. / Dean Mouhtaropoulos/GettyImages

Un nul 2-2 sur la pelouse du PSV Eindhoven a quasiment mis fin aux chances de Tottenham de se sortir de cette poule. Tout le monde pensait que les Spurs ne parviendraient pas à rejoindre les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Malgré l'avantage au score aux Pays-Bas, Luuk de Jong a égalisé pour le PSV Eindhoven dans les dernières minutes (87e). Tottenham terminait donc cette phase aller, avec seulement un point à son compteur.

4. Tottenham reste en vie

Harry Kane
Les Spurs se relancent. / Clive Rose/GettyImages

Mauricio Pochettino s'est montré audacieux pour le contre-temps à Wembley, en commençant avec Harry Winks à la base d'un 4-3-3, qui incluait également Dele Alli, Christian Eriksen, Lucas Moura, Son Heung-min et Harry Kane. Donc, de toute évidence, le PSV Eindhoven prenait l'avantage dès la deuxième minute de jeu ...

Mais Tottenham est resté déterminé. Et le club londonien fut très vite récompensé de ses multiples attaques. Les Néerlandais n'ont pas pu faire grand-chose après l'entrée de Fernando Llorente, qui a été décisif dans les deux buts tardifs de Harry Kane pour conserver des chances de qualification.

5. Eriksen marque encore

Tottenham Hotspur v FC Internazionale - UEFA Champions League Group B
Christian Eriksen offre la victoire au club londonien. / Visionhaus/GettyImages

Tottenham savait qu'une victoire à domicile contre l'Inter lui permettrait de le doubler au classement et de garder son destin entre les mains avant une dernière journée au Camp Nou.

Ce match très tendu à Wembley a été décidé par Christian Eriksen.

6. Le miracle se produit

Lucas Moura, Erik Lamela, Fernando Llorente, Jasper Cillessen
Tottenham assure la qualification. / Clive Rose/GettyImages

Les Spurs savaient qu'ils n'avaient qu'à égaler le résultat de l'Inter Milan dans ce dernier match de groupe sur la pelouse du FC Barcelone, pour rejoindre les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Tottenham a pris du retard très tôt, quand Ousmane Dembélé a ouvert le score pour le Barça (7e). Mais le club anglais a eu un peu de répit, puisque le PSV Eindhoven menait également à Milan.

Pourtant très convaincant, Tottenham ne parvient pas à revenir dans le match. Dans le même temps, l'Inter Milan a égalisé à vingt minutes de la fin contre le PSV Eindhoven.

Lucas Moura a enfin réussi à récompenser le bon match de Tottenham, en égalisant en fin de match (85e). Il fallait désormais être certain que l'Inter Milan ne s'impose pas face au PSV Eindhoven.

Malgré de grosses occasions, le club italien ne parvient pas à s'imposer dans cette rencontre. Un résultat qui permet aux Spurs de rejoindre la phase finale.

7. Le grand jeu sorti

Heung-Min Son
Tottenham a fait le travail dès le match aller. / Clive Rose/GettyImages

Pour la troisième fois en quatre saisons, Tottenham retrouve le Borussia Dortmund en Europe.

L'équipe de Lucien Favre émerge comme un vrai concurrent, puisqu'elle tient la dragée haute au Bayern Munich en Bundesliga, et Tottenham devait jouer au moins un match sans Harry Kane et Dele Alli.

Mais Son Heung-min a sorti le grand jeu dans cette rencontre. Il a ouvert le score lors de ce huitième de final aller à domicile, avant que Jan Vertonghen et Fernando Llorente n'offrent une victoire encore plus prolifique aux siens (3-0).

8. Tottenham poursuit sa route

Harry Kane
Harry Kane a scellé la qualification des Spurs. / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Dortmund a fait tout ce qu'il pouvait pour renverser la vapeur à domicile. Le BVB a étouffé son adversaire dans sa moitié de terrain. Mais il n'a pas réussi à concrétiser sa domination !

Et Harry Kane est venu refroidir les ardeurs de l'écurie allemande juste après la pause (49e). Un but qui ne laissait plus de place au doute, puisqu'il fallait désormais que le BVB marque cinq fois pour se qualifier. Pour la première fois depuis huit ans, Tottenham s'avance en quart de finale de la C1.

9. Une première réussie au Tottenham Hotspur Stadium

Heung-Min Son
Soun Heung-min a mis les siens dans les meilleures dispositions. / Mike Hewitt/GettyImages

Le premier match européen des Spurs au Tottenham Hotspur Stadium a eu lieu lors de ce quart de finale aller de C1, contre Manchester City.

Et Tottenham connaît un gros coup dur avec la blessure de Harry Kane, juste après le retour des vestiaires, alors que le score est toujours de 0 à 0.

En l'absence du capitaine, c'est encore Son Heung-min qui a pris ses responsabilités ! Il offre le but de la victoire et donne une précieuse avance à son équipe avant le retour.

10. La VAR entre en jeu

TOPSHOT-FBL-EUR-C1-MAN CITY-TOTTENHAM
Tottenham a obtenu la qualification de justesse. * / ANTHONY DEVLIN/GettyImages

Raheem Sterling, 4’.

Son, 7’.

Son, 10’.

Bernardo Silva, 11’.

Sterling, 21’.

Sergio Aguero, 59’.

Llorente, 73’.

Sterling, 90+5’.

VAR, but refusé, hors-jeu, 90+6’.

Même la simple lecture de cette séquence est stressante. Tottenham en a toutefois fait assez pour rejoindre le dernier carré d'une Coupe d'Europe, pour la première fois depuis 1962.

11. À bout de souffle

TOPSHOT-FBL-EUR-C1-TOTTENHAM-AJAX
Tottenham s'est incliné lors de la demi-finale aller à domicile. / ADRIAN DENNIS/GettyImages

Les Spurs n'entraient pas dans les meilleures dispositions pour cette demi-finale aller de la Ligue des Champions, contre l'Ajax Amsterdam. Harry Kane et Harry Winks étaient blessés pour un bon bout de temps. Et Son Heung-min était suspendu pour ce match.

Presque tous les joueurs de Mauricio Pochettino semblaient fatigués après une campagne épuisante. Et c'est presque logiquement que l'Ajax Amsterdam s'imposait dans la capitale londonienne (1-0). Il n'y avait donc plus le choix pour le match retour, il fallait s'imposer !

12. Une soirée qui restera dans la légende

Lucas Moura
Lucas Moura a renversé l'Ajax Amsterdam. / Dan Mullan/GettyImages

Son Heung-min était de retour de suspension et Jan Vertonghen s'était remis de sa commotion cérébrale. Déjà de bonnes nouvelles pour Tottenham !

Pourtant, l'Ajax Amsterdam, en pleine confiance, s'offre deux buts en première période et mène désormais de trois buts sur les deux confrontations, à 45 minutes du terme de la rencontre.

Avec plus rien à perdre, Tottenham réalise toutefois l'une des secondes périodes les plus folles de l'histoire de la Ligue des Champions.

Lucas Moura a conclu une contre-attaque éclaire pour réduire le score, avant d'inscrire un nouveau superbe but quelques minutes plus tard, pour remettre les siens dans le match.

Alors que l'on semble se diriger vers la qualification de l'Ajax Amsterdam, Lucas Moura joue les héros à la 95ᵉ minute de jeu. En s'offrant un triplé, l'ailier brésilien envoie les siens en finale de la Ligue des Champions !

13. Fin de parcours

Tottenham Hotspur v Liverpool - UEFA Champions League Final
Tottenham a échoué en finale de la Ligue des Champions. / Laurence Griffiths/GettyImages

Semblant capable de tout basculer sur son chemin, Tottenham n'a pas connu la même réussite en finale de la Ligue des Champions contre Liverpool.

Moussa Sissoko a été coupable d'une faute de main dans la surface dès la 2ᵉ minute de jeu et a permis à Liverpool et Mohamed Salah de prendre l'avantage.

Divock Origi a mis fin aux rêves des fans des Spurs en fin de match (87e). La défaite la plus déchirante de l'histoire de Tottenham ? Bien sûr ... Mais la fin de l'aventure la plus excitante de l'histoire du club londonien ? Absolument !

Cet article vous est présenté par Kumho Tyre

facebooktwitterreddit