Ligue des Champions

Le nouveau règlement de l'UEFA face à la Covid

Thomas Clerbout
La Ligue des Champions pourrait être chamboulée par ces nouveaux règlements.
La Ligue des Champions pourrait être chamboulée par ces nouveaux règlements. / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'UEFA veut tout mettre en œuvre pour que les matchs à élimination directe se jouent coûte que coûte. Pour limiter l'impact de la vague Omicron, un nouveau protocole vient d'être publié par l'instance européenne.


Le but de l'UEFA est tout simplement de pouvoir faire jouer tous les matchs à élimination directe, en Ligue des champions, Europa League et Conference League. Le protocole venant d'être publié par l'UEFA dévoile toutes les options possibles en cas de problème sanitaire.

Au moins 13 joueurs inscrits sur la liste, voir moins

A chaque problème, une solution alternative. C'est dans cette optique qu'il a été décidé la chose suivante : "si au moins 13 joueurs inscrits sur la liste A (dont au moins un gardien de but) sont disponibles, le match doit avoir lieu à la date prévue".

Et même si moins de 13 joueurs sont disponibles, l'UEFA a déniché une solution : "Le club peut aligner des joueurs qui n'ont pas été enregistrés [...] à condition qu'ils le soient auprès de leur association nationale".

Tous les matchs doivent se jouer, quitte à ce que ce ne soit pas dans le pays prévu

L'UEFA a même prévu une solution en cas de problème sanitaire dans le corps arbitral, "Si un membre de l'équipe d'arbitres désignée pour un match est testé positif au Covid-19, l'UEFA peut exceptionnellement nommer des officiels de match de remplacement qui peuvent être de la même nationalité que l'un des clubs et/ou ne figurent pas sur la liste de la FIFA".

Tous les matchs doivent se jouer, restrictions sanitaires imposées par le pays accueillant la rencontre, ou pas : "des restrictions imposées par les autorités nationales/locales du pays du club d'origine s'appliquent soit à toute la délégation de l'équipe du club visiteur, ou à cinq joueurs ou plus (inscrits sur la liste A) vaccinés avec un vaccin contre le Covid-19 non reconnu par les autorités compétentes du pays d'origine, le club doit proposer un autre lieu approprié qui peut se trouver dans un pays neutre".

Une défaite sur tapis vert si la rencontre ne peut être jouée

En matière d'organisation, l'UEFA ne rigole pas et tiendra pour responsable les clubs ne pouvant pas garantir le déroulement de la rencontre, "s'il n'est pas possible de reprogrammer le match [...], le club qui ne peut pas jouer sera tenu responsable et sera déclaré forfait par l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA et considéré comme l'ayant perdu par 3-0".

Les clubs vont devoir absolument être aptes à jouer ou trouver une solution alternative, sous peine de sanctions sportives.

facebooktwitterreddit