Équipe de France

Le message d'Olivier Giroud à Didier Deschamps après son titre avec l'AC Milan

Jean Dubas
Giroud a envoyé un message à son sélectionneur
Giroud a envoyé un message à son sélectionneur / Jonathan Moscrop/GettyImages
facebooktwitterreddit

Pas convoqué pour le rassemblement de juin en équipe de France, le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus a envoyé un message à son sélectionneur.


Inusable. Ainsi peut-on qualifier Olivier Giroud. Du haut de ses 35 ans, le Français continue de faire preuve d'un mental à toute épreuve. Après avoir essuyé une nouvelle déception alors que Didier Deschamps a décidé de ne pas le convoquer pour les matches du mois de juin avec les Bleus, le Tricolore a répondu de la meilleure des manières, sur le terrain, en inscrivant un doublé contre Sassuolo pour offrir le titre à l'AC Milan.

Dans un entretien à L'Equipe paru ce mercredi, l'attaquant international français est revenu sur la décision de Didier Deschamps de ne pas le convoquer, trois jours avant de rentrer dans l'histoire du club milanais.

"Je n'ai pas vacillé. Le terrain a parlé derrière. Je savais que je n'avais qu'une seule réponse à avoir: aller chercher le titre avec l'AC Milan. Je prends tout ça avec détachement et sérénité. Il y a un peu de déception quand même mais pas d'amertume. Je sais qu'il me reste de belles choses à faire. Déjà avec mon club puis avec l'équipe de France si elle revient. Les Bleus restent le fil rouge de ma carrière."

"Le coach fait ses choix. Mais je ne lâcherai pas"

Et Olivier Giroud ne semble d'ailleurs pas prêt de lâcher l'Equipe de France : "L'histoire a montré que le coach pouvait évoluer dans sa réflexion. Il connaît les tenants et les aboutissants. J'y croirai toujours. J'ai prouvé que j'étais capable de mettre ma 'pseudo' fierté et mon 'pseudo' ego de côté. La situation est claire. Le coach sait ce qu'il en est. Il connaît mon rôle et ma mentalité. Il fait ses choix. Mais je ne lâcherai pas. Je reste à disposition de l'équipe de France."

Pour rappel, le Milanais pointe toujours à trois longueurs du record de Thierry Henry, meilleur buteur de l'histoire des Bleus.

facebooktwitterreddit