RC Lens

Le magnifique message d'adieu de Jonathan Clauss au RC Lens

Yannis Passerel
Jonathan Clauss fait ses adieux au RC Lens
Jonathan Clauss fait ses adieux au RC Lens / FRANCOIS LO PRESTI/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'arrivée de Jonathan Clauss à l'Olympique de Marseille a été officialisée ce mercredi, ce qui a entériné son départ du RC Lens. Galvanisé par la pression positive qu'il a reçu chez les Corons, l'international français a tenu à remercier les supporters, ses coéquipiers ainsi que les dirigeants lensois.

Fraîchement présenté sous ses nouvelles couleurs, Jonathan Clauss a publié - sur ses réseaux sociaux - un long message d'adieu à destination des supporters lensois. Arrivé à l'été 2020 à Bollaert, il y a découvert la Ligue 1.


Venu de deuxième division allemande où il évoluait depuis 2018 sous les couleurs de Bielefeld, le latéral droit est sorti de nulle part. Avec le RC Lens et sous les ordres de Franck Haise, il a gravi les échelons au point d'être appeler en équipe de France et de jouer quatre matchs.

"Je n'en serai pas là aujourd'hui sans vous"

Le natif de Strasbourg s'est finalement sublimé dans le Pas-de-Calais : "Cher RC Lens, après l'officialisation de ma signature dans mon nouveau club, il est temps de te dire MERCI pour tout ce que tu m'as apporté. Ce fût une fierté et un privilège de porter tes couleurs Sang et Or. Grâce à toi, j'ai pu découvrir la Ligue 1 dans un stade emblématique, devant un public mythique". Il fera son retour à Bollaert début mai 2023.

"Supporters, merci de m'avoir soutenu depuis le début. Votre ferveur inconditionnelle m'a toujours poussé à me surpasser et j'espère vous avoir rendu la pareille. (...) Vous êtes l'âme de ce grand club et vous resterez dans mon coeur pour toujours. A ma bande de fous furieux, merci pour tous ces moments inoubliables sur le terrain et en dehors, quel kiffe d'avoir mouillé le maillot à vos côtés, bonne continuation mes soldats". Jonathan Clauss a remercié là ses coéquipiers et le staff lensois, qu'il retrouvera le week-end du 23 octobre, au Vélodrome.

facebooktwitterreddit