Ligue 1

Le LFP répond fermement à Javier Tebas sur le cas Mbappé

Elvin De Fazio
Kylian Mbappé en conférence de presse
Kylian Mbappé en conférence de presse / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Javier Tebas et la Liga ont lors des derniers jours attaqué le PSG suite à la prolongation de Kylian Mbappé,, la LFP a décidé de répondre dans un communiqué.


La LFP n'y a pas été de main morte. La Liga avait attaqué le Paris Saint-Germain quant à la prolongation de Kylian Mbappé. Il y a quelques jours, la ligue espagnole avait publié un communiqué dans lequel elle confirme qu'elle portera l'affaire devant l'UEFA en accusant le club Parisien de ne pas respecter le fair-play financier. Inacceptable pour la LFP qui, dans un communiqué, a pris la défense du PSG et de son joueur français.

PORQUE «TEBAS» ? Depuis que Kylian Mbappé a annoncé sa décision de continuer sa route au Paris Saint-Germain plutôt que de prendre celle du Real Madrid, l’Espagne pousse sa corne, ce qui pourrait s’admettre si l’Ibère n’était pas aussi rude !

Nous pouvons entendre, comprendre la déception des Madrilènes et de leurs compatriotes, même à savoir, surtout dans le monde du football, qu’on ne gagne pas à tous les coups et qu’il est possible « oui » de dire « non » au Real Madrid, même pour la troisième fois. Mais manifester jusqu’à son incompréhension même ne justifie pas que l’on puisse ainsi manquer de respect au joueur, à son club et à tout le football français donc, à moins de remettre en cause la liberté pour un footballeur de signer un contrat avec le club de son choix ?

L’arrogance des propos tenus, ici ou là, choque et il n’est pas besoin, ici, de répondre à nos amis espagnols qu’ils n’ont guère de leçons à donner au football français en matière de gestion financière, de protectionnisme et d’égalité… Une fois encore, le plus enragé est Javier Tebas qui, dès qu’il s’agit du PSG, oublie de tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de parler. Et ses propos offensants, haineux, sans retenue ni fondement jettent sur lui honte et discrédit, notamment au regard de sa fonction.

Au cœur des années 70, Jeannette chantait « Porque te vas ? ». Mais Kylian Mbappé ne partira pas, n’en déplaise au président de la Ligue professionnelle espagnole de football…

Alors « Porque Tebas ? » se demande l’UNFP… Le message semble très très clair.

facebooktwitterreddit