Ligue 1

Le Frankenplayer du Classique entre le PSG et l'OM

Steeven Occhipinti
Kylian Mbappé aurait pu être placé dans la plupart des catégories.
Kylian Mbappé aurait pu être placé dans la plupart des catégories. /
facebooktwitterreddit

À quoi ressemblerait le joueur ultime si l'on pouvait le créer à partir d'éléments de vrais joueurs ? C'est le concept du Frankenplayer qui fait son retour sur 90min !

Pour ce Classique très attendu, entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille, nous allons tenter de créer le joueur parfait, avec les différents éléments présents dans les deux effectifs.

Mais attention, il y a une règle à respecter : un même joueur ne peut PAS être utilisé dans deux catégories différentes ! Voici donc le résultat caractéristique par caractéristique, de la tête aux pieds.

1. Coupe de cheveux : Mattéo Guendouzi

Matteo Guendouzi, Adil Rami
Il possède la coupe de cheveux de ce Classique. / John Berry/GettyImages

Pour la coupe de cheveux, on a choisi celle de Mattéo Guendouzi. Des différents acteurs du Classique, c'est certainement celle qui est la plus facilement reconnaissable.

2. QI football : Lionel Messi

Lionel Messi
Lionel Messi voit le football différemment des autres. / Eurasia Sport Images/GettyImages

On est d'accord avec vous, Lionel Messi aurait pu être dans la plupart des catégories de ce frankenplayer. Il fallait toutefois faire un choix... Et difficile de ne pas le placer pour l'aspect QI football. Il voit des choses sur le terrain que la plupart des autres joueurs ne peuvent pas voir.

Il a un temps d'avance, que ce soit à la passe, mais également en dribble. On ne peut pas rester au top pendant aussi longtemps en ne comprenant pas parfaitement ce sport. Alors, avec sept Ballon d'Or à son palmarès, difficile de se dire qu'il ne maîtrise pas le football sur le bout des doigts !

3. Jeu de tête : Marquinhos

TOPSHOT-FBL-EUR-C1-REAL MADRID-PSG
Marquinhos est précieux de la tête. / JAVIER SORIANO/GettyImages

Le football ne se joue pas qu'avec les pieds. Il reste important d'avoir un excellent jeu de tête, surtout dans un championnat aussi physique que la Ligue 1. Et pour cet aspect, on n'a pas hésité très longtemps au moment de sélectionner Marquinhos.

Des deux côtés du terrain, le capitaine du PSG se montre toujours précieux de la tête !

4. Hagra : Kylian Mbappé

Kylian Mbappe
Kylian Mbappé fait vivre un cauchemar à tous ses adversaires. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Du mal avec la définition de hagra ? C'est un mot qui signifie faire des misères... Est-ce qu'on a besoin d'en dire plus au moment de choisir Kylian Mbappé ? En ce moment, il fait passer tous les défenseurs de la Ligue 1 pour de simples plots.

5. Vice : Leandro Paredes

Leandro Paredes
Leandro Paredes sait se montrer indispensable. / Quality Sport Images/GettyImages

Toutes les grandes équipes ont besoin d'un joueur du profil de Leandro Paredes ! Celui qui n'a pas peur de faire le sale boulot... Celui qui fait la faute quand l'adversaire part en contre... Ou encore celui qui rappelle qu'il vient de faire sa première faute, lorsqu'il obtient un carton jaune après avoir détruit la cheville du meilleur joueur adverse... Par chance pour les Marseillais, il est forfait ce dimanche.

6. Clutch : Sergio Ramos

Sergio Ramos
Sergio Ramos ne tremble jamais dans les moments importants. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Est-ce qu'on a réellement besoin de se justifier pour cette catégorie ? Certes, on ne le voit plus beaucoup sur les pelouses. Sergio Ramos reste toutefois l'un des joueurs les plus clutchs de toute l'histoire. La pression ? Le défenseur central espagnol ne la connaît pas.

7. Loyauté : Steve Mandanda

Steve Mandanda
Steve Mandanda est le joueur le plus capé de l'OM. / RvS.Media/Basile Barbey/GettyImages

On peut difficilement faire mieux ! Steve Mandanda est le joueur le plus capé de l'histoire de l'OM. Il a disputé plus de 600 rencontres avec le maillot phocéen. Hormis un bref passage d'une saison à Crystal Palace en 2016, le portier tricolore est présent sur la Canebière depuis 2007.

8. Célébration : Angel Di Maria

Angel Di Maria
Angel Di Maria a l'une des célébrations les plus connues de la planète football. / Catherine Steenkeste/GettyImages

Sa célébration reste l'une des plus connues de la planète football. On sait tous ce que fera Angel Di Maria lorsqu'il inscrira une réalisation ! Et quoi de mieux que d'apporter une touche de bonheur, en faisant un cœur avec sa main, après avoir crucifié son adversaire d'un but dans les dernières minutes ?

9. BBQ : Mauro Icardi

Mauro Icardi
Mauro Icardi a le temps de s'occuper du barbecue, puisqu'il joue de moins en moins au PSG. / John Berry/GettyImages

On vous voit venir... Vous vous demandez certainement : "qu'est-ce que la catégorie barbecue vient faire pour un joueur de football ?". Le football reste avant tout un sport collectif ! Il est important de créer des liens avec ses coéquipiers. Et quoi de mieux que de le faire autour de grillades ?

Cela tombe bien puisqu'on a l'expert dans ce domaine du côté du PSG. Un certain Mauro Icardi ! En ce moment, il est surtout loué pour la qualité des cuissons de ses viandes, plutôt que ses performances sur les terrains...

10. Elégance : Julian Draxler

Julian Draxler
Julian Draxler n'a pas perdu toutes ses qualités en végétant sur le banc du PSG. / Soccrates Images/GettyImages

Certes, on l'oublie parfois... Mais Julian Draxler est toujours un joueur du PSG ! Et on peut le voir avec la sélection allemande notamment, le meneur de 28 ans reste très élégant à voir jouer. On n'aura pas l'occasion de le voir dimanche.

11. Playlist : Presnel Kimpembe

Presnel Kimpembe
Presnel Kimpembe sait ambiancer les foules. / David Ramos/GettyImages

"Maestro" Kimpembe est aussi bon pour ambiancer un vestiaire que pour cadenasser les attaquants adverses ! On a déjà une idée pour son après-carrière. Et s'il prenait les platines pour se renommer "DJ Presko" ?

12. Agressivité : Boubacar Kamara

Luis Alberto, Boubacar Kamara
Boubacar Kamara est toujours présent à la récupération. / Marco Rosi - SS Lazio/GettyImages

Il a clairement pris une nouvelle dimension, ces derniers mois. Boubacar Kamara est précieux juste devant la défense de l'OM. Il faut dire qu'il met toujours beaucoup d'impact sur le meneur adverse. Une agressivité positive qui fait le plus grand bien à toute son équipe.

13. Flow : Nuno Mendes

Nuno Mendes
Nuno Mendes fait tout avec style ! / John Berry/GettyImages

Le footballeur ne doit plus seulement jouer au football. Il devient le modèle de nombreux jeunes et va être suivi par des millions de personnes sur les réseaux sociaux. Les caméras seront braquées sur notre frankenplayer !

Avant et après un match, il doit avoir un flow irréprochable. Pour ce faire, on a pensé Nuno Mendes. Seulement âgé de 19 ans, il est à l'affût sur les dernières tendances et saura conserver un style de très haut niveau.

14. Endurance : Idrissa Gueye

Idrissa Gueye
Idrissa Gueye est infatigable dans l'entrejeu. / Marcio Machado/GettyImages

Quand il est en pleine forme, Idrissa Gueye peut couvrir une grande partie du terrain et tout au long de la rencontre. Le milieu sénégalais a déjà offert quelques masterclass en Ligue des Champions, avec le PSG. Il fait partie de ces joueurs qui donnent l'impression d'avoir trois poumons !

15. Percussion : Cengiz Ünder

Cengiz Under
Cengiz Ünder fait toujours très mal à ses adversaires directs. / John Berry/GettyImages

Celui qui est surnommé "le Messi turc" semble enfin confirmer toutes les attentes placées sur lui. Cengiz Ünder sort le très grand jeu depuis son arrivée sur la Canebière.

L'un de ses points forts ? La percussion ! Les latéraux ont énormément de mal à la suivre lorsqu'il démarre. L'ailier de 24 ans est souvent à l'origine des actions olympiennes.

16. Palmarès : Keylor Navas

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-PSG
Keylor Navas a accumulé les trophées, ces dernières années. / SEBASTIEN BOZON/GettyImages

On aurait pu opter pour Sergio Ramos ou Lionel Messi. Les deux stars sont toutefois présentes dans d'autres catégories. C'est donc le palmarès de Keylor Navas que l'on a choisi pour notre joueur.

Ne vous inquiétez pas ! Il a une armoire à trophées déjà très garnie. Il compte trois sacres en Ligue des Champions, quatre en Coupe du Monde des clubs, mais également de nombreux trophées nationaux avec le Real Madrid et le PSG.

17. Jeu court : Marco Verratti

Marco Verratti
Difficile d'imaginer Marco Verratti perdre le ballon dans les petits périmètres. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Peu importe la zone sur le terrain, Marco Verratti cherche toujours à relancer court. Ce n'est donc pas surprenant de savoir que le milieu italien a très peu de déchet. Cadre du PSG depuis de longues années déjà, le joueur de 29 ans fait le bonheur de ses coéquipiers.

18. Jeu long : Dimitri Payet

Dimitri Payet
Dimitri Payet peut envoyer le ballon où il souhaite. / John Berry/GettyImages

Pour le jeu long, comment ne pas mettre Dimitri Payet ? Restant l'un des meilleurs passeurs de la Ligue 1, le milieu offensif de l'OM sait envoyer des caviars à ses coéquipiers, peu importe où ils sont sur le terrain. Il reste également précieux sur les corners et les coups-francs.

19. Finition : Arkadiusz Milik

Arkadiusz Krystian Milik
Arkadiusz Milik enchaîne les buts. / Catherine Steenkeste/GettyImages

Partout où il passe, Arkadiusz Milik fait trembler le chemin des filets. Loin d'être sur la même longueur d'onde que Jorge Sampaoli, l'attaquant de l'OM compte tout de même 20 buts en 31 rencontres. Il peut également prendre feu, comme lors de son triplé contre le SCO Angers, le mois de février dernier. Il reste toutefois incertain ce dimanche.

20. Dribbles : Neymar

Neymar Junior
Neymar peut faire lever tout un stade sans marquer. / Eurasia Sport Images/GettyImages

"Quand on fait une passe du dos contre Guingamp, alors que c’est inutile, je ne voyais pas trop l’intérêt. C’est se moquer un peu..." Et si Thierry Laurey ne savait juste pas apprécier les belles choses qui font du football un sport à part ? Neymar reste l'un des dribbleurs les plus fous du ballon rond.

Est-ce qu'en NBA, les joueurs vont se plaindre lorsque Giannis Antetokounmpo va placer un dunk et trashtalker ses adverses ? Est-ce qu'au tennis, l'adversaire de Gaël Monfils va se plaindre après avoir encaissé un smash sur un 360 ? Le football a également besoin de ça ! Et Neymar fait partie de ces joueurs qui font lever un stade, sans forcément marquer un but.

21. Vitesse : Achraf Hakimi

Achraf Hakimi, Luka Modric
Quand il est lancé, Achraf Hakimi est quasiment impossible à rattraper. / Angel Martinez/GettyImages

Dans son couloir droit, Achraf Hakimi est inarrêtable. C'est aussi grâce à sa vitesse que le latéral marocain se montre aussi précieux offensivement. En se faisant oublier sur son côté, il peut être lancé dans la profondeur. Et à ce moment-là, bonne chance pour tenter de le rattraper !

facebooktwitterreddit