Ligue 1

Le Bilan : Top 14 des révélations de la saison 2021/2022 en Ligue 1

Olivier Halloua
Malo Gusto a clairement illuminé la saison
Malo Gusto a clairement illuminé la saison /
facebooktwitterreddit

Ce nouvel exercice de Ligue 1 a révélé un bon nombre de pépites. De nombreux joueurs du championnat de France s'avancent comme des futures stars. Dans toutes les formations françaises, un ou deux éléments ressortent nettement. Jeunes ou pas, leur niveau de jeu détonne. Quatorze révélations que nous récompensons ici et dont il faudra suivre l'évolution de près.


14. Billal Brahimi - OGC Nice

Billal Brahimi
Billal Brahimi / BERTRAND GUAY/GettyImages

Billal Brahimi peut devenir spécial. On sent déjà une maîtrise technique balle au pied. Il est capable d'éliminer et distribuer des caviars. Ses deux passes décisives en attestent. Désormais, on espère le voir devenir encore plus acteur d'une rencontre.

Tactiquement et athlétiquement, il y a encore des manques. A 22 ans, sa panoplie peut encore s'affiner aisément. Un gaucher dont Christophe Galtier ne dit que du bien.

13. Kamaldeen Sulemana - Rennes

Kamaldeen Sulemana
Kamaldeen Sulemana / Soccrates Images/GettyImages

Un ailier technique de plus en Ligue 1. Kamaldeen Sulemana est un des meilleurs dribbleurs du championnat. L'attaquant du Stade Rennais affiche déjà quatre réalisations et deux passes décisives. Le jeune virtuose de 19 ans dynamise l'aile gauche du SRFC avec vitesse et vision de jeu.

Malheureusement, des blessure répétées et la CAN l'ont éloigné du onze de Bruno Génesio. 4 buts et 2 passes décisives en 20 matchs, mais un réel plus sur le terrain.

12. Eric Junior Dina Ebimbe - PSG

Eric Junior Dina Ebimbe
Eric Junior Dina Ebimbe / John Berry/GettyImages

On sait comme c'est douloureux de gratter des minutes en pro pour les titis parisiens. Eric Junior Dina Ebimbe a réussi à se glisser plus de dix fois dans le onze du PSG. Au final, nous y découvrons un box-to-box précieux et intéressant dans son approche.

Du pressing intense, une belle vision de jeu et une détermination à se rendre utile au collectif de Paris. Maintenant, reste à travailler sur son apport dans les trente mètres adverses.

11. Bamba Dieng - OM

Bamba Dieng
Bamba Dieng / John Berry/GettyImages

Bamba Dieng est la démonstration typique du joueur frustrant. Un attaquant bourré de qualités. L'international sénégalais propose des appels tranchants, des centres précis et des accélérations bien senties. Nous l'avons vu buteur à sept reprises et passeur décisif trois fois. Parfois, ces gestes acrobatiques finissent en filoche.

En revanche, il est coupable d'errances régulières. Des ratés sur des passes simples ou des contrôles de balle. Pire, Dieng manque souvent de tact devant les buts. Un point de progression pour un jeune élément de 22 ans.

10. Pablo Rosario - OGC Nice

Pablo Rosario
Pablo Rosario / John Berry/GettyImages

Pablo Rosario est un récupérateur hors-pair. Le milieu de l'OGC Nice a réussi bon nombre d'interventions dans les pieds de stars du championnat. L'Aiglon s'est imposé dans sa nouvelle écurie comme un pilier de Christophe Galtier. Discret mais efficace dans les trente mètres de son équipe.

Deux passes décisives pour lui et une activité grandissante au fil des mois. Etonnant de le voir aussi performant sans phase d'adaptation après un départ des Pays-Bas.

9. Ilan Kebbal - Reims

Ilan Kebbal
Ilan Kebbal / Eurasia Sport Images/GettyImages

Qu'il est difficile de lui chiper le ballon... Ilan Kebbal a une créativité offensive à toute épreuve. Le milieu offensif du Stade de Reims a marqué un but et en a offert quatre autres à ses coéquipiers. Après une belle phase aller, le jeune rémois a perdu en efficacité.

Oscar Garcia en a fait un virtuose balle au pied, pas encore un maitre tacticien. A bientôt 24 ans, nous le sentons encore capable de passer un cap supplémentaire. A lui de progresser dans le dernier geste.

8. Alberth Elis - Bordeaux

Alberth Elis
Alberth Elis / Sylvain Lefevre/GettyImages

Alberth Elis est un des rares joueurs de Bordeaux au niveau cette saison. L'international hondurien a vécu une saison douloureuse. Des blessures et une équipe qui s'est effondrée surtout en défense. Pourtant, lui a proposé le rendement attendu.

Neuf buts et une passe décisive en 20 matchs. Son apport est immédiat en termes de vitesse et de perforation. Un attaquant capable de semer la zizanie en défense par ses prises de balle chaloupées.

7. Mohamed Bayo - Clermont

 Mohamed Bayo
Mohamed Bayo / FRANCOIS NASCIMBENI/GettyImages

Mohamed Bayo a vécu sa première saison dans l'Elite. Le buteur du Clermont Foot a découvert la Ligue 1 sans complexes. A 23 ans, l'international guinéen a inscrit 13 buts et délivré 5 passes décisives. Un bilan pharaonique pour un attaquant qui joue le maintien.

Son influence se ressent aussi sur le pressing et même dans la construction. Un joueur décidément à part avec une mentalité de compétiteur comme on les aime.

6. Castello Lukeba - OL

Castello Lukeba
Castello Lukeba / Quality Sport Images/GettyImages

Castello Lukeba a mis du temps à se frayer un chemin dans le onze titulaire. Il a fallu patienter jusqu'à la blessure de Jason Denayer et le déclin de Jérome Boateng. Ensuite, le jeune défenseur lyonnais a pris ses responsabilités.

Un grand gabarit précis, rigoureux et déterminé à s'imposer. Plus de 20 rencontres disputées pour deux buts et beaucoup de promesses. Avec plus de concentration et une meilleure relance, le roc de 19 ans pourra devenir un cadre incontesté du championnat.

5. David Pereira da Costa - RC Lens

David Pereira da Costa
David Pereira da Costa / FRANCOIS LO PRESTI/GettyImages

Un petit bonhomme d'1m68 qu'on avait pas vu venir. David Pereira da Costa a doucement imposé sa patte sur le milieu du RC Lens. Plus de 30 rencontres en Ligue 1 pour un beau rendement. 3 buts et 5 passes décisives pour le relayeur portugais de 21 ans.

Malgré son petit gabarit, il va compenser par une maîtrise technique et un savoir-faire tactique. Un joueur difficile à museler très actif sur 90 minutes au cœur du jeu.

4. Quentin Merlin - FC Nantes

Quentin Merlin
Quentin Merlin / Aurelien Meunier/GettyImages

Quentin Merlin est sorti de nulle part. Une première saison complète en professionnel et le voilà titulaire indiscutable à Nantes. Le latéral gauche tricolore a démontré une réelle capacité de percussion et de repli dans son couloir.

Un jeune arrière de 20 ans capable de répéter les efforts et distribuer des caviars : 3 en Ligue 1 et aussi un but exceptionnel marqué face au PSG. Un défenseur aux prémices d'une belle carrière.

3. Malo Gusto - OL

Malo Gusto
Malo Gusto / Eurasia Sport Images/GettyImages

Les supporters lyonnais l'attendaient depuis des années. Malo Gusto est enfin apparu régulièrement sous le maillot de l'OL. A 19 ans, le jeune arrière droit a largement pris le dessus sur Léo Dubois. Peter Bosz lui a accordé sa confiance sur presque 30 rencontres en Ligue 1.

Nous avons découvert un arrière puissant sur son couloir capable de combiner percuter. Désormais, nous attendons de le voir un peu moins lancinant sur son repli et ses interventions. Un axe de progression défensif mais une promesse énorme.

2. Hugo Ekitike - Reims

Hugo Ekitike
Hugo Ekitike / Eurasia Sport Images/GettyImages

Hugo Ekitike a marqué la phase aller de son empreinte. Le jeune buteur de 19 ans a inscrit 9 buts et délivré 3 passes décisives en 22 rencontres. Un buteur d'1m90 capable de jouer dans la profondeur, dans la surface ou en déviation. Un profil rare et recherché en Europe.

Malheureusement, sa grave blessure l'a éloigné des terrains pendant toute la phase retour. Il n'est réapparu qu'à la 36ème journée alors que le Stade de Reims n'avait plus rien à jouer.

1. Nuno Mendes - PSG

Nuno Mendes
Nuno Mendes / ANP/GettyImages

Nuno Mendes est sans conteste la révélation de l'année en Ligue 1. Depuis le départ de Maxwell, le PSG ne trouvait pas un latéral gauche régulier et assez perforant offensivement. L'international portugais a été recruté dans les dernières heures du mercato estival. Une réussite totale.

Plus de 25 rencontres de championnat pour une activité sensationnelle. Des retours appliqués derrière, de la présence pour soutenir Neymar ou Kylian Mbappé et une réelle détermination à jouer de l'avant. Mendes n'a que 19 ans mais on sent déjà que son avenir semble doré.

facebooktwitterreddit