Fan Voice

Le Bilan : Top 12 des grosses déceptions de la saison en Europe

Jean Dubas
L'OL est l'une des déceptions de l'année en Europe
L'OL est l'une des déceptions de l'année en Europe / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Comme à chaque début de saison, beaucoup d'équipes laissent présager de belles choses sur le papier et nous poussent à voir les choses en grand. Or, parfois, le bilan de fin de saison est bien loin des expectatives. Focus sur ces 12 déceptions de la saison dans le Big 5 européen.


12. Borussia Monchengladbach

Marcus Thuram
Gladbach et Thuram ont eu du mal cette saison / Stuart Franklin/GettyImages

Après un exercice précédent convaincant en Ligue des champions (qualifié en phases de groupes derrière le Real et devant l'Inter et le Shakhtar) et une huitième place en Bundesliga, on s'attendait à voir Gladbach capitaliser sur ses acquis. Il n'en fut rien. Une maigre dixième place et rien à se mettre sous la dent en fin de saison.

11. Leicester City

Jamie Vardy
Saison laborieuse pour Leicester et Vardy / James Williamson - AMA/GettyImages

Après avoir échoué aux portes de la qualification en Ligue des champions pour un point l'année précédente, on s'attendait également à mieux ou du moins aussi bien pour Leicester cette année. Résultat : une huitième place synonyme d'absence de toutes les compétitions européennes la saison prochaine. La demi-finale perdue contre la Roma en Europa Conference League ne viendra pas tout sauver.

10. Borussia Dortmund

FBL-GER-BUNDESLIGA-FUERTH-DORTMUND
Saison difficile pour Dortmund, en Europe notamment / CHRISTOF STACHE/GettyImages

Certes une deuxième place en Bundesliga mais pas encore de titre pour les coéquipiers d'Erling Haaland cette saison et surtout une grosse déception en Ligue des champions avec une élimination dès les phases de poules puis en barrages de l'Europa League (2-2, 2-4) face aux Rangers.

9. Atalanta Bergame

Duvan Zapata
L'Atalanta est passé à côté cette saison / Marco Luzzani/GettyImages

Depuis quelques années, l'Atalanta nous avait habitué à bien mieux avec notamment de beaux parcours en Ligue des champions jusqu'en quart de finale. Troisièmes de Serie A l'année passée, les hommes de Gasperini ont connu un coup de moins bien et ne disputeront pas non plus l'Europe la saison prochaine avec une maigre huitième place.

8. Everton

Patson Daka
Everton a lutté pour se maintenir cette saison / Visionhaus/GettyImages

Certes, on n'attendait pas d'Everton cette année une qualification en Ligue des champions mais on s'attendait encore moins à voir les Toffees lutter jusqu'au bout pour leur maintien. On a bien failli voir descendre un club emblématique de Premier League.

7. Paris Saint-Germain

Real Madrid v Paris Saint-Germain - UEFA Champions League
Nouvelle déconvenue pour Paris en Ligue des champions / Anadolu Agency/GettyImages

Un titre de champion de France pour se consoler et puis c'est tout. Une nouvelle désillusion en huitièmes de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid puis une élimination aux tirs au but en huitièmes de finale de la Coupe de France face à Nice. Bien trop insuffisant pour Paris.

6. Olympique Lyonnais

Lucas Paquetá
Lyon ne jouera pas l'Europe la saison prochaine / Eurasia Sport Images/GettyImages

Une saison sans Ligue des champions, c'était déjà assez inhabituel du côté de l'OL. Une saison sans Europe, et il faut désormais tirer la sonnette d'alarme. A plusieurs reprises cette année, on a cru voir les Lyonnais sonner la révolte avant de s'écrouler le match d'après. Résultat des courses : une huitième place très inquiétante.

5. Lille OSC

Burak Yilmaz
Lille a vévu une saison difficile après son titre l'année passée / Aurelien Meunier/GettyImages

Dans la même veine, le LOSC a connu une saison difficile en tant que champion de France en titre durant cette saison 2021-2022. Les hommes de Jocelyn Gourvennec ont pourtant assuré une qualification en huitième de finale de Ligue des champions en laissant présager de bonnes choses avant de totalement s'écrouler pour atterrir à une triste dixième place.

4. Juventus Turin

Paulo Dybala, Dusan Vlahovic
La Juve, sortie dès les huitièmes de finale de la C1 / Jonathan Moscrop/GettyImages

Le pire a été évité pour la Juve. Les hommes d'Allegri ont accroché une quatrième place en Serie A synonyme de qualification en Ligue des champions mais sortent encore d'une deuxième saison laborieuse et loin des espérances de leurs supporters habitués truster la première place du calcio lors de la dernière décennie. L'élimination contre Villarreal (1-1, 1-3) en huitième de finale de C1 fait également tâche dans le bilan.

3. Saint-Etienne

Ryad Boudebouz
Saint-Etienne joue encore sa survie en Ligue 1 / Eurasia Sport Images/GettyImages

Onzième lors d'une laborieuse saison 2020-2021, l'ASSE a réussit l'exploit de faire bien pire lors de l'exercice suivant. Les Verts sont actuellement barragiste et joueront leur maintien face à Auxerre et devront dans tous les cas se remettre sérieusement en question peu importe l'issue de ces deux rencontres.

2. Manchester United

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo n'a pas pu qualifier Manchester United en Ligue des champions / Soccrates Images/GettyImages

Avec l'arrivée de Cristiano Ronaldo l'été dernier et un début de saison canon, tout était réuni pour voir Manchester United revenir au premier plan sur la scène européenne. Surtout avec un effectif taillé pour sur le papier. Quelques mois plus tard, les Mancuniens terminent à une triste sixième place tout juste synonyme d'Europa League avec au passage une déconvenue en huitièmes de finale de la Ligue des champions contre l'Atletico.

1. Girondins de Bordeaux

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-BREST
Bordeaux et Costil ont sombré cette saison / THIBAUD MORITZ/GettyImages

Mais la palme de la saison cauchemar en Europe revient définitivement aux Girondins de Bordeaux. Douzièmes la saison passée, les Bordelais avaient fait appel à Gérard Lopez pour ne pas être rétrogradés par la DNCG. Des promesses sur le mercato, de jolis mots pour repartir de l'avant. Une saison plus tard, les Girondins sont relégués en Ligue 2, derniers du classement avec la pire défense d'Europe et 91 buts encaissés. Une catastrophe totale.

facebooktwitterreddit