Ligue 1

Le bilan des confrontations entre l'OM et l'OL

Baptiste Marin
Avantage numérique en faveur de l'OL.
Avantage numérique en faveur de l'OL. / Jonathan Moscrop/GettyImages
facebooktwitterreddit

Rencontre historique du Championnat de France, Marseille et Lyon se retrouvent dimanche pour un nouvel épisode de l'Olympico à l'occasion de la 35e journée de Ligue 1. L'occasion de revenir sur les affrontements entre ces deux équipes, avec un net avantage aux Lyonnais depuis plusieurs années.


Dans le clash des Olympiques, Marseille reçoit dimanche Lyon à l'occasion de la 35e journée de Championnat. Une profonde rivalité existe entre ces deux équipes historiques de l'Hexagone. Et elle avait même pris le pas sur le sportif lorsque Dimitri Payet avait reçu une bouteille lors du match aller, rejoué en février dernier et gagné par Lyon (2-1).

Si la première confrontation entre les deux clubs remonte à 1951, ce choc entre Marseillais et Lyonnais s'est développé au fil des décennies. Avant les années 2000, les Olympiens dominent les affrontements face aux Gones. Dans son histoire, l'OM compte 36 succès face à l'OL. 23 l'ont été avant la saison 1993-1994.

Une domination lyonnaise

FOOT-EUR-C1-LYON-MILAN
Passé par l'OM, Sonny Anderson a souvent fait mal à Marseille lorsqu'il évoluait à Lyon. / PASCAL GEORGE/GettyImages

Après 1993 et l'affaire VA-OM, l'équipe phocéenne a perdu de sa splendeur. Pendant que du côté de Lyon, un certain Jean-Michel Aulas tentait de mettre à flot le bateau lyonnais. Une mission plutôt réussie par le président de l'OL. Résultat, dans les confrontations directes, Lyon est aujourd'hui devant avec 41 succès.

Et depuis cette période, les Rhodaniens comptent 26 victoires. Le 24 mai 1997, Lyon s'imposait largement (8-0) à Gerland face à Marseille. Et entre 1998 et 2003, période où l'OL commençait à s'affirmer comme l'hyperpuissance du football français, les Lyonnais ont connu une période d'invincibilité pendant 12 matchs (7 succès, 5 matchs nuls).

Et pour trouver un petit mieux des Olympiens face à Lyon, il faut creuser. Une série de quatre rencontres pendant laquelle Marseille est invaincu (3 victoires, 2 nuls) entre 2007 et 2008. Depuis ce léger mieux, les Phocéens n'ont jamais réussi à enchaîner deux victoires face au rival lyonnais.

Avant la réception de l'OL au Vélodrome dimanche, Marseille ne s'est imposé qu'à une seule reprise sur ses neuf derniers rendez-vous face à Lyon. Avec notamment une série de quatre revers entre décembre 2017 et mai 2019. Désolé de plomber l'ambiance avant ce choc de la 35e journée.

Les nuls en nombre

Marseille's Senegalese defender Souleyma
Le 5-5 reste évidemment une rencontre marquante dans l'histoire. / PHILIPPE DESMAZES/GettyImages

Les fans des deux clubs et de la Ligue 1 n'ont certainement pas oublié ce rendez-vous de 2009 où OL comme OM ont offert un spectacle magnifique avec ce 5-5 du côté de Gerland. En 117 rencontres entre Lyonnais et Marseillais, les deux équipes totalisent 40 matchs nuls, dont 39 en Ligue 1. La saison passée, à chaque Olympico, les deux équipes se sont quittées sur un score nul (1-1).

Un succès 7-0 de l'OM, une victoire de Lyon sur le score de 8-0, un match nul 5-5. Oui, certaines rencontres peuvent réellement s'apparenter à des spectacles où il est impossible de s'ennuyer. Les deux équipes ont trouvé le chemin des filets lors de leurs trois derniers affrontements. Et l'espoir de voir au moins un but lors de cet OM-OL est largement envisageable. Dans l'histoire, avantage Lyon sur les buts marqués d'une courte tête (178 contre 176).

Le style de jeu des Marseillais, portés sur la possession et sur l'attaque, devrait contribuer à voir des buts dimanche sur la pelouse du Vélodrome. Face à Bordeaux (6-1) et contre Montpellier (5-2), les hommes de Peter Bosz ont aussi montré qu'ils savaient planter des buts.

L'influence du Vélodrome ?

Après les incidents au Groupama Stadium et compte tenu de la rivalité historique entre Marseillais et Lyonnais, l'ambiance s'annonce chaude au Vélodrome. De quoi pousser les Olympiens qui sont à la peine, ces derniers temps, face aux Lyonnais.

Motif d'espoir pour Jorge Sampaoli, l'Olympique de Marseille va mieux à domicile. Et la dernière victoire des Phocéens sur Lyon était au Vélodrome (2-1) en novembre 2019. Ne reste plus qu'à trouver la faille pour cette équipe marseillaise, très souvent bousculée par les Gones.

facebooktwitterreddit