Coupe du Monde 2022

Le XI potentiel de la Pologne pour la Coupe du monde 2022

Emmanuel Lanoe
facebooktwitterreddit

Après une décevante quatrième et dernière place lors de la phase de groupes de la dernière Coupe du monde en Russie derrière la Colombie, le Japon et le Sénégal, la Pologne compte bien s'améliorer pour cette édition au Qatar. Dans une poule où elle devrait lutter avec le Mexique afin d'accrocher la qualification, il n'est pas question de revivre la désillusion de 2018. 90min et @FootPolak vous présentent le 11 potentiel de l'Aigle Blanc pour le prochain mondial.

1. Gardien : Wojciech Szczęsny

Poland v Sweden: Knockout Round Play-Offs - 2022 FIFA World Cup Qualifier
Wojciech Szczęsny / Adam Nurkiewicz/GettyImages

Récemment revenu de blessure, Wojciech Szczęsny est l'un des cadres de cette sélection. Appelé depuis 2009, il est titulaire indiscutable depuis 2017 sous la tunique de l'Aigle Blanc.

Pendant plusieurs années, il était considéré comme l'un des meilleurs gardiens du monde, mais ses récentes blessures et sa dernière saison compliquée peuvent le faire douter.

2. Latéral gauche : Arkadiusz Reca

Arkadiusz Reca
Arkadiusz Reca / PressFocus/MB Media/GettyImages

Le joueur de la Spezia va participer à sa toute première coupe du Monde cet hiver après seulement quinze sélections avec la Pologne.

Rapide, il profite aussi de son gabarit (1m87 et 75kg) et de sa puissance pour contrer les offensives adverses que ce soit des duels au sol ou aérien. S'il défend bien il n'hésitera pas pour autant à se projeter vers l'avant.

3. Défenseur central : Kamil Glik

Kamil Glik
Kamil Glik / PressFocus/MB Media/GettyImages

Il est l'un des vétérans de cette équipe. A 34 ans, Kamil Glik participe à son dernier mondial au Qatar après plus de douze années sous la tunique de son pays.

Défenseur d'expérience, il compense son manque de vitesse par un bon sens de l'anticipation. Il possède également un excellent jeu de tête et s'impose très souvent dans les airs.

4. Défenseur central : Jan Bednarek

Jan Bednarek
Jan Bednarek / BSR Agency/GettyImages

Lui aussi est un colosse. Grand et puissant (1m92), le second membre de cette charnière dispose également d'une bonne relance balle au pied et cherche très souvent à relancer proprement.

Point négatif tout de même pour Jan Bednarek, il n'a pas disputé la moindre minute depuis le 27 août sous les couleurs d'Aston Villa.

5. Latéral droit : Matty Cash

Matty Cash
Matty Cash / PressFocus/MB Media/GettyImages

Ca fait un peu moins d'un an que Matty Cash a décidé de jouer pour la Pologne. Né en Angleterre, mais d'une mère polonaise, le latéral est l'un des derniers joueurs titulaires appelés par Czesław Michniewicz.

Rapide et doté d'un très bon jeu au pied, le joueur des Villans ne cesse de multiplier les courses sur son côté pour apporter le danger dans la surface adverse.

6. Milieu gauche : Piotr Zielinski

Piotr Zielinski
Piotr Zielinski / BSR Agency/GettyImages

Il est l'un des leaders techniques et offensifs de ce onze. Titulaire indiscutable avec Naples, Piotr Zielinski est également la rampe de lancement de la Pologne.

Doté d'une technique largement au-dessus de la moyenne, le milieu de terrain peut aussi bien être aligné dans le coeur du jeu que sur un côté. Il arrive a faire la différence de par ses dribbles et sa qualité de passe.

7. Milieu central : Grzegorz Krychowiak

Grzegorz Krychowiak
Grzegorz Krychowiak / BSR Agency/GettyImages

Tout comme Glik, il devrait lui aussi connaître sa dernière coupe du Monde. Le milieu défensif ne compte pas les efforts et déploie une activité impressionnante dans l'entrejeu.

Pendant longtemps titulaire indiscutable avec l'Aigle Blanc, Grzegorz Krychowiak est tout de même en concurrence avec Krystian Bielik à son poste.

8. Milieu central : Mateusz Klich

Mateusz Klich
Mateusz Klich / PressFocus/MB Media/GettyImages

Ancien du vestiaire de cette sélection également, Mateusz Klich. A l'inverse de son compère au milieu, le joueur de Leeds est davantage porté vers l'offensif.

S'il n'est pas forcément très élégant balle au pied, Klich n'en est pas pour autant un joueur puissant et rapide qui peut apporter du danger.

9. Milieu droit : Przemysław Frankowski

Przemysław Frankowski
Przemysław Frankowski / Quality Sport Images/GettyImages

Découverte récente du championnat de France, Przemysław Frankowski est appelé par Czesław Michniewicz depuis 2018.

Habituellement positionné piston droit avec le RC Lens, le Polonais monte d'un cran en sélection où il peut se projeter davantage en se souciant moins du repli défensif.

10. Attaquant : Arkadiusz Milik

Arkadiusz Milik
Arkadiusz Milik / PressFocus/MB Media/GettyImages

L'attaquant passé par l'Olympique de Marseille (30 buts en 53 matchs) a du mal à trouver ses repères sous ses couleurs nationales avec seulement 16 réalisations en 63 caps.

Grand avec un excellent jeu de tête, Arkadiusz Milik est surtout un finisseur et un joueur de surface.

11. Attaquant : Robert Lewandowski

Robert Lewandowski
Robert Lewandowski / BSR Agency/GettyImages

Il est la star de cette équipe. Robert Lewandowski en forme resplendissante depuis ce début de saison avec onze buts en huit matchs. Recordman du nombre de réalisations avec la Pologne (76 en 132 sélections), il espère pouvoir emmener son pays le plus loin possible dans la compétition.

Finisseur hors pair et excellent balle au pied, l'attaquant du FC Barcelone fait partie des tous meilleurs à son poste.

facebooktwitterreddit