Coupe du Monde 2022

Le XI potentiel de l'Argentine à la Coupe du monde 2022

Emmanuel Lanoe
facebooktwitterreddit

36 ans après son dernier sacre, l'Argentine compte bien rajouter une nouvelle étoile à son maillot. Pour la dernière Coupe du monde de Lionel Messi, les derniers vainqueurs de la dernière Copa America font figure de favoris pour ce mondial au Qatar, avec un onze qui devrait être le même que celui qui a su s'imposer face aux autres nations d'Amérique du Sud en 2021. Un 11 réalisé par 90min en collaboration avec @AlbicelesteFR.

1. Gardien : Emiliano Martínez

Emiliano Martinez
Martinez, le nouveau portier de l'Albiceleste depuis un an. / Shaun Botterill/GettyImages

Il est le gardien que les Argentins attendaient depuis des années. Le portier des Villans s'est imposé comme le choix numéro un de la sélection.

Doté d'une bonne relance et impérial sur sa ligne, Emiliano Martinez a déjà pu prouver son talent lors de la séance de tirs au but contre la Colombie en demi-finale de la Copa América où il a repoussé trois penaltys.

2. Latéral droit : Nahuel Molina

Nahuel Molina
Nahuel Molina, lui aussi titulaire récent avec la sélection argentine. / Jonathan Moscrop/GettyImages

Il était l'une des révélations de la Serie A les deux saisons précédentes. Maintenant à l'Atletico Madrid, le latéral, très bon défensivement, pase son jeu sur la vitesse et l'énergie qui met dans son jeu.

S'il est un bon défenseur, il n'hésite pas non plus à projeter pour apporter le surnombre dans le camp adverse avec sa qualité de passe et de centre.

3. Défenseur central : Cristian Romero

Cristian Romero
Le défenseur de Tottenham, également appelé depuis 2021. / Jonathan Moscrop/GettyImages

Lui aussi vient tout juste d'intégrer la sélection. Le joueur de Tottenham, lui également passé par la Serie A, est un joueur rapide et qui met beaucoup d'impact dans ses interventions tout en restant juste.

Depuis ses premières minutes avec l'Albiceleste, l'ancien de Bergame n'a plus lâché sa place et demeure parmi les meilleurs à son poste en Europe.

4. Défenseur central : Nicolás Otamendi

Nicolas Otamendi
Otamendi, pilier de la défense. / Franklin Jacome/GettyImages

Il fait partie des vieux briscards de cette équipe. Passé par Manchester City et maintenant au Benfica, Otamendi n'a pas perdu son agressivité (parfois limite) ni son engagement dans ses interventions.

Maintenant âgé de 34 ans, le joueur du Benfica encadre ses coéquipiers et la défense de l'Argentine.

5. Latéral gauche : Marcos Acuña

Marcos Acuna
Acuna, joueur d'expérience au sein de la défense. / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

S'il n'est pas autant capé qu'Otamendi, Marcos Acuña fait presque office d'ancien dans cette défense. Parfois aligné un peu plus haut sur le terrain, le joueur du FC Séville est positionné latéral sous les ordres Lionel Scaloni.

Rapide, agressif et parfois même vicieux dans son jeu, Acuña tentera tous les coups pour prendre le ballon à ses adversaire.

6. Milieu Défensif : Leandro Paredes

Leandro Paredes
Leandro Paredes, le meneur de jeu en retrait de cette équipe. / Alex Pantling/GettyImages

S'il lui arrive de manque de régularité en club, Leandro Paredes est tout simplement indispensable au 11 argentin.

Dôté d'une technique balle au pied au-dessus de la moyenne, le milieu de la Juventus est le fer de lancement de l'Albiceleste, c'est lui qui cherche et trouve les attaquants de l'équipe.

7. Milieu central : Rodrigo De Paul

Rodrigo de Paul
De Paul, l'une des révélations de ces dernières années. / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

Comme une partie de ses coéquipiers, il s'est révélé ces dernières années et n'a plus quitté son poste depuis ses premières sélections avec son pays.

Très actif dans l'entrejeu où il multiplie les courses, il est dôté d'un bon jeu au pied que ce soit long ou court.

8. Milieu central : Giovani Lo Celso

Giovani Lo Celso
L'ancien joueur du PSG est l'un des meneurs de jeu de la sélection. / MB Media/GettyImages

Après des temps difficiles en Angleterre, le milieu de terrain s'est ressourcé en Espagne où il éclabousse le championnat de son talent depuis et il en va de même pour la sélection.

Petit, agile et doté d'un excellent pied gauche, il fait partie des créateurs au milieu du terrain sans rechigner les efforts défensifs.

9. Ailier droit : Lionel Messi

Lionel Messi
L'attaquant du PSG est le capitaine et la superstar de l'Argentine. / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

Il est LE joueur de cette équipe. Un temps critiqué pour son rendement avec sa nation, Lionel Messi a su faire taire les critiques lors des derniers grand rendez-vous de l'Albiceleste.

S'il a connu une saison compliquée l'année dernière avec le PSG, "la pulga" est reparti sur de bonnes bases cette année, de bonne augure pour cette Coupe du monde

10. Attaquant : Lautaro Martínez

Lautaro Martinez
El toro est l'attaquant numéro un de la sélection sous les ordres de Lionel Scaloni. / Jonathan Moscrop/GettyImages

Il est le numéro neuf en place depuis l'arrivée de Lionel Scaloni au poste de sélectionneur.

Rapide et puissant, l'attaquant de l'Inter Milan est ultra actif sur le haut du terrain et presse en continu son adversaire.

11. Ailier gauche : Ángel Di María

Angel Di Maria
El Fideo est le joueur le plus capés de l'effectif derrière Messi. / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Il est aussi l'un des vétérans de cette équipe avec plus de 120 caps avec l'Albiceleste.

D'habitude sur le côté droit, Angel Di Maria est aligné sur le flanc gauche de l'attaque argentine où il peut faire valoir sa qualité de centre et de passe en direction des attaquants.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top 3 du mercato de l’été ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit