Équipe de France

La victoire des Bleus face au Kazakhstan vue par les réseaux sociaux

Baptiste Blanchard
Ousmane Dembélé a réalisé un bon match avec les Bleus.
Ousmane Dembélé a réalisé un bon match avec les Bleus. / FRANCK FIFE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au terme d'un match peu rythmé, l'équipe de France s'est imposée sans briller au Kazakhstan (2-0) pour son second match des éliminatoires pour le Mondial 2022. Une victoire peu convaincante que les réseaux sociaux ont largement tourné en dérision.

A défaut de se régaler devant Kazakhstan - France (0-2) ce dimanche, on s'est rattrapés sur Twitter où la victoire poussive des Bleus a été critiquée avec beaucoup d'humour.

Dembélé : retour gagnant

Un petit rayon toutefois : le retour gagnant d'Ousmane Dembélé. Sur un très bon décalage d'Anthony Martial, lui-même servi par Paul Pogba, le feu follet du FC Barcelone a lâché une frappe soudaine du droit, rasante et croisée qui n'a laissé aucune chance à Mokin (20e).

Un 3e but en 23 sélections pour "Dembouz" que la twittosphère n'a malgré tout pas épargné.

Cela a été l'occasion de ressortir un vieux dossier datant du Stade Rennais pour Dembélé. Pépite.

Un match soporifique

La victoire et les trois points sont les leçons à retenir de ce match, mais il fallait visiblement lutter pour ne pas s'endormir selon les twittos !

Pour certains, visionner la France était un bon moyen de terminer sa sieste, d'autant que nous sommes repassés à l'heure d'été cette nuit ce qui nous a fait perdre une heure de sommeil.

Cette confrontation contre cette équipe du Kazakhstan, 122e mondiale au classement FIFA, a engendré des moqueries très drôles vis-à-vis du pays d'Asie centrale. Les références à Borat, personnage kazakh bien connu en Occident, ont fusé.

Le coureur cycliste kazakh Alexandre Vinokourov a également été mentionné, lui qui est une figure bien connue.

Le Kazakhstan après qu'ils aient conservé le clean sheet durant les 10 premières minutes contre la France.

Le second but a été marqué par le défenseur Serguei Maliy. Au duel avec Pogba au point de penalty, Maliy n'a pas vu le ballon et a tenté de se baisser au dernier moment, mais le malheureux a expédié un coup de casque au fond de ses filets au premier poteau d'un Mokin scotché (44e). Un scénario cruel pour le Kazakh qui a sauvé son camp du 2-0 quelques secondes plus tôt devant Martial.

Les internautes ont également apprécié ce "match de district" du dimanche à 15 heures. L'humour qu'on aime.

Quant à Paul Pogba, il s'est mis en mode LeBron James pour ce match.

Avec cette victoire, les Tricolores prennent la tête du groupe D des éliminatoires pour le Mondial 2022. Missions trois points réussie.

facebooktwitterreddit