FC Nantes

La sortie fracassante d'Antoine Kombouaré sur les chants contre Sala à Nice

Thomas Clerbout
Antoine Kombouaré dézingue les auteurs des chants contre Emiliano Sala
Antoine Kombouaré dézingue les auteurs des chants contre Emiliano Sala / Xavier Laine/GettyImages
facebooktwitterreddit

Ce mercredi au stade de la Beaujoire, le FC Nantes recevait le Stade Rennais, pour un derby breton des plus relevé. Mais malheureusement, ce sera un autre événement que la victoire des Canaris (2-1) qui sera retenu de cette 36e journée de Ligue 1. Puisque des supporters niçois ont chanté un chant à l'encontre du regretté Emiliano Sala.


Emiliano Sala était véritablement une légende vivante du FC Nantes, avant son décès dans un crash d'avion en 2019. Il reste dans les mémoires de bon nombre d'observateurs comme un grand attaquant, capable de marquer dans n'importe quelle position.

Un chant répugnant contre Sala

Et lors de l'opposition entre Nantes et le Stade Rennais ce mercredi (2-1), des comportements qui n'ont pas leur place dans un stade de football ont été relevés dans le même temps à Nice. Car les hommes de Galtier, qui ont perdu la finale de la Coupe de France face aux Canaris, affrontaient de leur côté Saint-Etienne (4-2).

Et à l'Allianz Riviera, certains supporters ont insulté la mémoire de l’attaquant argentin Emiliano Sala.
Aux alentours de la 9e minute, le chant choquant entendu a été le suivant : "C’est un Argentin qui ne nage pas bien… Emiliano sous l’eau… ".

Le FC Nantes scandalisé

Après, la rencontre, Antoine Kombouaré dénonce le chant des supporters niçois à l'encontre d'Emiliano Sala : "La connerie humaine n'a pas de limite, je suis scandalisé, ces gens-là n'ont rien à faire dans des stades. Il faudrait les bannir, c'est honteux, j'ai de la peine pour la famille. Je savais que les supporters pouvaient être cons, mais là ce sont des ânes".

Du côté du FC Nantes, un communiqué a été publié, dans lequel le club se dit "choqué par les chants de certains supporters niçois" et "ne peut que condamner fermement de tels agissements dégradant la mémoire d'Emiliano Sala". A noter que le Gym a également condamné les agissements de certains de ses supporters, par le biais d'un communiqué fracassant.

facebooktwitterreddit