La sortie de Noël Le Graët est très mal passée auprès du clan Mbappé

Elvin De Fazio
La sortie de Noël Le Graët est très mal passée auprès du clan Mbappé
La sortie de Noël Le Graët est très mal passée auprès du clan Mbappé / James Williamson - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

En ce moment, comme on a pu le voir publiquement sur les réseaux sociaux, les relations entre Kylian Mbappé et Noël Le Graët ne sont pas des plus calmes. Les dernières sorties du Président de la FFF n'ont pas plu à l'entourage du joueur français.


Dimanche dernier, Noël Le Graët accordait une interview exclusive au Journal du Dimanche où il déclarait : "Je l’avais reçu après l’Euro, il trouvait que la Fédération ne l’avait pas assez défendu après son penalty raté et les critiques sur les réseaux. On s’était vus cinq minutes dans mon bureau. Il était fâché, il ne voulait plus jouer en Equipe de France, ce qu’il ne pensait évidemment pas. Vous savez ce que c’est, c’est un gagneur, il était très frustré, comme nous tous, par l’élimination…

Il est tellement médiatisé. C’est un super mec, bien plus collectif qu’on ne le croit."
Des propos qui n'ont pas été validés par le joueur du PSG.

Sur ses réseaux sociaux, Kylian Mbappé avait préféré lui répondre dans un message assez clair : "Oui enfin je lui ai surtout bien expliqué que c’était par rapport au racisme et NON au penalty. Mais lui considérait qu’il n’y avait pas eu de racisme…"

Le Président de la FFF avait donc ensuite tenté de calmer le jeu en répondant aux propos du l'attaquant parisien :"Je suis d’accord avec lui. J’ai bien tout compris et il n'y a aucun problème avec Kylian. J'ai toujours eu un attachement profond à sa personnalité."

Des propos qui n'ont pas plu au clan Mbappé

Le Parisien révèle aujourd'hui que le clan Mbappé a été très choqué par la sortie médiatique du patron du football français. La FFF a indiqué au journal français qu’il s’agit d’une "Incompréhension".

Le secrétaire général de SOS Racisme, Hermann Ebongue, s’est exprimé à ce sujet : "Le Graët n’exprime aucune de compassion et n’apporte aucun soutien à Kylian Mbappé, alors qu’en tant que président de la Fédération il devrait être, en ce moment, encore plus offensif sur le plan de la lutte contre le racisme dans le football." En tout cas, on l'a bien compris, les relations entre les deux parties ne sont pas excellentes.

facebooktwitterreddit