La Russie pourrait manquer la Coupe du monde 2022

Erwan Gendry
La Russie risque une exclusion de la prochaine Coupe du monde.
La Russie risque une exclusion de la prochaine Coupe du monde. / ROMAN KRUCHININ/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que le siège de l'Ukraine par la Russie perdure, la FIFA pourrait décider dans les prochaines heures d'exclure définitivement la nation russe de la prochaine Coupe du monde au Qatar.

Selon une source en provenance de l'AFP, La FIFA est en discussions avancées pour exclure la Russie de la prochaine Coupe du monde. Une décision définitive officielle pourrait être communiquée dans les prochaines heures.

Dimanche dernier, l'instance mondiale du football a communiqué les premières sanctions à l'encontre de la Russie. À l'unanimité du bureau du Conseil de la FIFA, la nation russe devra évoluer sous bannière neutre lors des prochaines compétitions. Le nom de "Fédération russe de football" sera utilisé.

Des matchs en terrain neutre

De plus, il n'y aura pas d'hymne russe entonné ni de drapeau brandi avant les rencontres. Encore en lice pour les barrages de la Coupe du monde 2022, la Russie devra jouer ses matchs à domicile en terrain neutre.

Les premières sanctions infligées par la FIFA à l'encontre de la Russie n'ont pas satisfait plusieurs nations.

Le président de la fédération polonaise, Cezary Kulesza, a rapidement communiqué : "Cette "décision est totalement inacceptable. Cela ne nous intéresse pas de participer à ce match d'apparence. L'équipe nationale de Pologne ne VA PAS JOUER contre la Russie, peu importe le nom de l'équipe".

Face à la tension des nations européennes, la FIFA va devoir prendre ses responsabilités dans les prochains jours.

facebooktwitterreddit