Ligue 1

La programmation des matchs du Brésil et l'Argentine interroge les clubs de Ligue 1

Baptiste Blanchard
Neymar et Lionel Messi lors du dernier Brésil - Argentine interrompu.
Neymar et Lionel Messi lors du dernier Brésil - Argentine interrompu. / NELSON ALMEIDA/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après l'interruption, puis l'arrêt du match éliminatoire du Mondial 2022 entre le Brésil et l'Argentine le 5 septembre dernier, les deux sélections joueront respectivement contre le Pérou et l'Uruguay dans la nuit du 14 au 15 octobre. Une date qui n'arrange pas les clubs de Ligue 1 composés de Sud-Américains.


Décidément, l'organisation est tout sauf huilée en Amérique du Sud. Le 5 septembre dernier, une scène complètement ubuesque se produisait à São Paulo lors d'un éliminatoire entre le Brésil et l'Argentine avec l'entrée sur le terrain d'officiels brésiliens appartenant à l'Anvisa (Agence nationale brésilienne de vigilance sanitaire).

Il a alors été établi par l'agence sanitaire brésilienne que Giovanni Lo Celso (Tottenham), Emiliano Martinez (Aston Villa), Emiliano Buendia (Aston Villa) et Cristian Romero (Tottenham) avaient omis de signaler qu'ils avaient séjourné au Royaume-Uni lors des quatorze derniers jours précédant leur arrivée.

Nouveau problème, le programme des prochains éliminatoires pour le Mondial 2022 avec certains matchs programmés la veille d'une journée de championnats européens.

Une date qui n'arrange pas Paris, Lyon et Monaco

Comme le relaie le journaliste de Tyc Sports, César Luis Merlo, cinq rencontres sont programmées le 14 octobre.

Le 15 octobre, à 1h30 du matin, l'Argentine et le Brésil vont donc en découdre respectivement face au Pérou et l'Uruguay. Problème, plusieurs clubs français, comme Paris, Lyon et Monaco ont des internationaux sud-américains dans leur effectif.

On pense notamment à Neymar, Lionel Messi, Angel Di Maria, Marquinhos ou encore Leandro Paredes côté PSG et à Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes à l'OL.

Paris doit affronter Angers le 15 octobre à 21h et l'OL joue le lendemain contre Monaco (21h). Un sacré casse-tête pour ces trois clubs qui seront donc privés de très bons éléments.

facebooktwitterreddit