Paris Saint-Germain

La presse brésilienne rapporte un gros accrochage entre Kylian Mbappé et le vestiaire du PSG

Olivier Halloua
Le PSG serait en crise interne.
Le PSG serait en crise interne. / Jean Catuffe/GettyImages
facebooktwitterreddit

La presse brésilienne annonce un accrochage beaucoup plus important que prévu après la victoire face à Montpellier (5-2). Kylian Mbappé se serait brouillé avec une bonne partie du vestiaire ce soir-là.

Et si la tension rapportée "anodine" était finalement bien plus profonde ? Des proches du Paris Saint-Germain ont qualifié de "faux-problème" et de "dossier clos" le nouvel épisode du penaltygate. Or, la presse brésilienne n'a pas les mêmes sons de cloches de son côté.

TNT Brasil évoque pour sa part un vestiaire complètement divisé suite à un gros incident après la victoire face à Montpellier (5-2).

Mbappé remonté contre ses coéquipiers

En effet, la brouille ne serait pas qu'avec Neymar Jr mais bien avec plusieurs coéquipiers. Le champion du monde vivrait mal de fausses promesses que le PSG lui aurait promulgué au moment de sa prolongation il y a deux mois et demi. L'équipe devrait tourner autour de lui, l'aider à faire moins d'efforts de pressing et jouer pour le voir marquer ou triompher. Or, c'est la relation Lionel Messi - Neymar qui ressort nettement sous Christophe Galtier.

Au sortir de la rencontre de samedi, Mbappé s'en serait pris à plusieurs cadres de l'équipe obligeant Sergio Ramos et d'autres à calmer les esprits. L'international français se sentirait de plus en plus isolé dans un groupe parisien dont lequel son attitude serait mal perçu. La prochaine confrontation face au LOSC sera scrutée de très près.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce cinquième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem et Jean Dubas, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit