Juventus

La Juventus rend officiellement hommage à Paulo Dybala

Elvin De Fazio
L'aventure entre la Juventus et Paulo Dybala prend officiellement fin aujourd'hui
L'aventure entre la Juventus et Paulo Dybala prend officiellement fin aujourd'hui / Anadolu Agency/GettyImages
facebooktwitterreddit

Nous sommes le 30 juin 2022 et l'aventure entre la Juventus et Paulo Dybala prend officiellement fin aujourd'hui. La Vecchia Signora a tenu à remercier la Joya sur ses réseaux sociaux.


En fin de contrat jusqu'au 30 juin 2022 avec la Juventus, après 7 ans de mariage, Paulo Dybala quitte le Piémont. Sur ses réseaux sociaux, la Vieille Dame a souhaité remercier son Argentin.

Dans un communiqué, le club indique :

"Il est arrivé en tant que jeune promesse talentueuse, et maintenant il dit au revoir à la Juve emportant avec lui une richesse d’expérience qui a fait de lui le champion qu’il est. La carrière de Paulo Dybala se poursuivra loin de Turin.

Il part avec un bagage construit ensemble, au cours de ces 7 années. Un bagage qui pour Paulo est composé de 293 apparitions, 115 buts, 45 passes décisives et 12 titres remportés. Un grand voyage, celui qui a vécu ensemble, fait non seulement de buts et de victoires, mais de grands matchs, de nuits inoubliables, de performances de qualité absolue.

Bonne chance Joya !"

Un problème de salaire

Ce matin, dans une interview exclusive pour Tuttosport, Maurizio Arrivabene, l'administrateur délégué de la Juventus, a expliqué le choix de ne pas avoir prolongé le contrat de Paulo Dybala. Malgré un accord total en octobre pour continuer l'aventure ensemble.

"Il y avait un accord puis il y a eu l'augmentation de capital, on a tous pris une pause. Nous nous sommes rencontrés et nous avons dit que les modalités avaient changé, on voulait intervenir d'une manière différente. D'un contrat de quatre ans à certains chiffres, que j'aimerais éviter de citer pour éviter d'autres polémiques, nous sommes passés à une autre stratégie.

J'espère que Dybala trouvera une équipe et les satisfactions qu'il mérite. De notre point de vue, les choses ont un début et une fin. Je le répète : la Juve est au-dessus de tout".

Dybala-Inter en stand-by

Il n'y a eu aucun contact entre les parties lors des derniers jours. Il n'y a toujours pas d'accord entre l'entourage du joueur et les Nerazzurri. Comme confirmé par le très informé Gianluca Di Marzio, la première rencontre qui remonte au 8 juin avait été positive.

L'offre du club italien était de 5-5,5M€ par an ainsi que des bonus divers. Il y avait même le "ok" de la Joya pour porter le maillot Nerazzurro. Mais voilà, depuis, l'Inter a conclu le come-back de Romelu Lukaku et les différentes parties se seraient perdu de vue.

Pour qu'une arrivée de l'ancien numéro 10 de la Juventus soit possible, il faut d'abord que l'Inter puisse se séparer de certains pions en attaque. Deux noms par-dessus tout bloquent le marché intériste : Alexis Sanchez et Edin Dzeko.

Les deux joueurs touchent un salaire beaucoup trop important pour être conservés. Les sirènes du mercato indiquent qu'Alexis Sanchez n'est pas contre un retour en Liga mais pour qu'une séparation soit possible, l'Inter devra lui verser une indemnité de transfert (fin de contrat le 30 juin 2023 avec les Nerazzurri).

Pour Edin Dzeko le discours est presque le même : le Bosniaque est lié pour une dernière saison avec l'Inter. Sky Italia annonce que le club italien ne souhaite pas s'en séparer.

facebooktwitterreddit