La grosse dette que va éponger Ronaldo auprès de la FIFA

Thomas Clerbout
Ronaldo va devoir éponger les dettes de son club
Ronaldo va devoir éponger les dettes de son club / Denis Doyle/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le mythique numéro 9 brésilien est devenu, cet hiver, le propriétaire du club de Cruzeiro au Brésil. Mais il va devoir rembourser une dette de plusieurs millions d'euros auprès de la FIFA, pour des transferts non payés.


En décembre pendant que vous achetez vos cadeaux de Noël, Ronaldo lui, achète des clubs. Enfin un seul n'exagérons pas. Son club de cœur, le Cruzeiro, la première pelouse que club Ronaldo a foulé au niveau professionnel. Là-bas il y inscrira 44 buts pour 47 matchs joués. Du Ronaldo tout craché.

Et il faut croire que l'amour du maillot a un prix. R9 a dépensé 62,5M€ pour racheter le club, sans compter la dette qu'il a à rembourser. Il est question d'une dette liée à des transferts non-payés, qui exposent le club brésilien à des sanctions de la FIFA. On parle ici d'une somme d'environ 7,7M€.

Un coût total aux alentours de 200M€

Dans des propos relayés par ESPN Brazil, Sérgio Santos Rodrigues, journaliste brésilien, assure que les finances du club de Belo Horizonte sont en encore plus mauvais état que prévu : "Il faut voir ce que le marché comprend, prend en compte et la valeur de Cruzeiro est liée à deux choses: ce qu'il faut investir et ce que le club a comme dette. […] C'est un investissement de 400 millions de reais, mais une responsabilité de 1,5 milliard de reais ".

Cruzeiro pourrait donc coûter 200M€ au Fenômeno. Cela comprend la dette de plus de 7 millions d'euros à la FIFA, plus les comptes du club dans le rouge et l'impact économique lié à la crise sanitaire. Plus que jamais, Ronaldo montre que quand on aime, on ne compte pas.

facebooktwitterreddit