Fan Voice

La formule gagnante de Galtier face au PSG

Baptiste Marin
L'OGC Nice est invaincu cette saison face au PSG.
L'OGC Nice est invaincu cette saison face au PSG. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

À l'occasion de la 27e journée de championnat, l'OGC Nice accueille ce samedi à 21h00 le Paris Saint-Germain. Que ce soit en championnat ou en Coupe de France, les Aiglons n'ont pas encaissé le moindre but face aux Parisiens. 90min vous propose de décortiquer la "méthode Galtier".


Avant la rencontre de samedi soir, l'OGC Nice a affronté à deux reprises cette saison le Paris Saint-Germain. Le 1er décembre dernier au Parc des Princes, les deux formations s'étaient quittées sur un score de parité (0-0). Le PSG avait dominé cette partie mais les hommes de Christophe Galtier n'avaient pas craqué pour ramener un point de leur voyage dans la capitale.

Plus récemment, le 31 janvier 2022, les Parisiens et les Niçois s'étaient retrouvés lors des huitièmes de finale de la Coupe de France. Les deux équipes n'avaient pas réussi à se départager au bout du temps réglementaire. Titulaire ce soir-là dans les cages niçoises, Marcin Bulka, gardien polonais prêté par le PSG, s'était montré décisif en arrêtant notamment le tir au but de Xavi Simons pour offrir la qualification aux Aiglons.

Mais quelle est la recette de Christophe Galtier ?

1. Le 4-4-2

Justin Kluivert, Lionel Messi
Les Niçois ont laissé peu d'espace à Lionel Messi. / Soccrates Images/GettyImages

Un 4-4-2. Voilà le dispositif qu'avait choisi d'utiliser Christophe Galtier lors des deux précédentes rencontres. Le coach niçois avait une priorité : ne laisser aucun espace aux Parisiens dans l'axe. Une tactique qui a plutôt bien fonctionné car les Aiglons n'ont encaissé aucun but. Et ils sont toujours la meilleure défense du championnat.

Les joueurs de l'OGC Nice ont proposé un bloc assez compact sur les deux matchs de cette saison. Quand le ballon était dans l'axe, les latéraux et les ailiers venaient resserrer vers le milieu. Quand le jeu penchait d'un côté, l'équipe coulissait et laissait volontairement de l'espace sur l'aile opposée.

2. Un bloc bas

FBL-FRA-CUP-PSG-NICE
La combativité de Dante, le capitaine de Nice. / FRANCK FIFE/GettyImages

Face au PSG, Christophe Galtier se transforme en Diego Simeone. L'ancien coach du LOSC a demandé à ses joueurs de jouer bloc bas. Et quand les Parisiens commençaient à s'approcher de la surface adverse, le gros pressing niçois se mettait rapidement en place.

Les Parisiens ont difficilement réussi à s'échanger des passes dans les 30 derniers mètres. Kylian Mbappé ou Lionel Messi devaient souvent miser sur des exploits individuels pour créer le danger sur les buts niçois.

3. Des offensives rapides

FBL-FRA-LIGUE 1-BREST-NICE
Les défenseurs parisiens devront surveiller de près Amine Gouiri. / DAMIEN MEYER/GettyImages

Il faut l'avouer, le Gym a largement été dominé sur ses deux matchs au Parc des Princes. Presque 70% de possession en faveur des Parisiens. Mais, notamment en décembre dernier, Nice a réussi à se créer quelques occasions et à faire trembler la défense du PSG.

À la récupération du ballon, les Niçois arrivaient rapidement à se projeter vers l'avant. Les milieux parisiens étaient souvent en difficulté dans le replacement et la vitesse niçoise faisait la différence. Avec Kluivert ou Gouiri, l'OGCN peut s'appuyer sur la vitesse et sur les exploits individuels de ses joueurs.

4. Mais pas le même PSG

Kylian Mbappe
Entré en jeu lors du match de Coupe de France, Kylian Mbappé sera absent ce soir. / Catherine Steenkeste/GettyImages

"On a su saisir l'opportunité de jouer un PSG très affaibli", avait déclaré Christophe Galtier à l'issue du match de Coupe de France. Sur le match de championnat, Verratti et Neymar étaient absents. En Coupe de France, Mauricio Pochettino avait aligné une équipe largement remaniée. Kylian Mbappé avait démarré la partie sur le banc.

Le Français ne jouera pas ce soir car il est suspendu. Hakimi est lui ménagé avant le choc de mercredi face au Real Madrid. Et avant son match de Ligue des champions, le PSG voudra évidemment réaliser une grosse partie. Christophe Galtier le sait, et le coach niçois devrait encore nous surprendre ce soir...

facebooktwitterreddit