FC Barcelone

La clause dans le contrat de Jules Koundé qui pourrait le laisser quitter le Barça

Julien  Sournies
Que faire de Jules Koundé
Que faire de Jules Koundé / Alex Caparros/GettyImages
facebooktwitterreddit

Fraîchement débarqué du côté du FC Barcelone cet été, Jules Koundé est pourtant toujours inapte à jouer en raison de problèmes financiers du club catalan. Si cette situation venait à perdurer, une clause dans le contrat du Français stipule qu'il pourrait déjà quitter la Catalogne.

Un scénario complètement improbable. Le 28 juillet dernier, Jules Koundé faisait ses valises du FC Séville pour rallier le FC Barcelone contre une enveloppe de 50 millions d'euros. Mais en ce samedi 20 août, l'ancien bordelais n'est toujours pas enregistré dans l'effectif du Barça.

En cause ? Une masse salariale encore trop élevée, qui empêche les Blaugranas d'enregistrer Jules Koundé. Si cette situation épineuse perdure, le défenseur de 23 ans pourrait déjà s'envoler de Catalogne. Selon Que T’hi Jugues, une clause de son contrat stipule que si ce cas de figure venait à durer jusqu’au 31 août, le Français pourrait déjà être libéré de son contrat.

Les départs d'Aubameyang et Depay sont requis

Pour pallier ce problème, la direction catalane avait évoqué l’idée de diminuer drastiquement les salaires de Gérard Piqué, Sergio Busquets ou encore Jordi Alba. Mais selon le média ibérique Sport, une solution d'autant plus efficace existe.

Pistés respectivement par Chelsea et la Juventus Turin, Pierre-Emerick Aubameyang et Memphis Depay pourraient être la solution à tous les problèmes. Ces départs permettraient sans aucun doute au Barça de pouvoir enregistrer le natif de la capitale tricolore. À suivre.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit