Mercato

La bonne affaire mercato : Roony Bardghji au FC Nantes

Olivier Halloua
Roony Bardghji est l'un des joueurs les plus prometteurs de sa génération
Roony Bardghji est l'un des joueurs les plus prometteurs de sa génération /
facebooktwitterreddit

Pour ce nouvel épisode de la bonne affaire mercato, direction le FC Nantes. Nous vous rappelons le concept. Nous vous proposons un coup exceptionnel à saisir pour une écurie de Ligue 1 durant la prochaine fenêtre de transferts.

Évidemment, il concerne un poste en souffrance ou une demande de l'entraîneur. Concernant les Canaris, nous glissons à Waldemar Kita le nom de Roony Bardghji pour renforcer le front offensif.

Pour poursuivre cette nouvelle saison de la bonne affaire mercato, nous tentons de régler l'une des priorités du côté du FCN. L'écurie nantaise espère renforcer son front offensif en vue de sa participation à la prochaine campagne de Ligue Europa.

Nous pensons qu'Antoine Kombouaré préfère miser sur un bon prospect afin de le faire progresser en Ligue 1. C'est pourquoi nous proposons le nom de Roony Bardghji pour le marché estival.

Le "Messi suédois"

Vous ne le connaissez pas ? C'est normal, rassurez-vous, l'Europe n'est pas encore très imprégnée de sa valeur. Roony Bardghji est un ailier droit de bientôt 17 ans dont le potentiel semble illimité. L'international Espoirs suédois évolue au FC Copenhague et a déjà plus de dix rencontres en professionnel pour deux buts. Son entraîneur l'a même fait évoluer en Conference League à deux reprises.

On a déjà pu observer une sacré patte gauche, capable de distribuer des caviars comme de marquer de loin. Bardghji est aussi véloce et percutant dans son couloir, toujours à la recherche d'un duel. En seulement quelques mois avec son écurie danoise, celui qu'on surnomme le "Messi suédois" s'est créé une sacrée réputation. On lui promet un avenir doré et ne devrait pas s'éterniser dans la région nordique encore longtemps.

Au FC Nantes, il aurait l'occasion de se frotter à des plus gros gabarits et d'évoluer dans un championnat plus athlétique. Antoine Kombouaré a le don pour former des jeunes pousses comme Quentin Merlin la saison dernière.

Un contrat court et peu de concurrence

Roony Bardghji n'est pas encore très connu, sa cote est faible approximant les 2 millions d'euros. Pourtant, sa marge de progression est très élevée avec déjà un beau vécu avant sa majorité. Aucune rumeur ne fait état d'un quelconque intérêt d'une formation européenne. Pourtant, c'est certain que ça risque d'arriver rapidement.

Bardghji n'a qu'un bail d'une saison et demie jusqu'au 31 décembre 2023, comme il se fait dans le championnat danois. Du coup, le FC Copenhague est quasi obligé d'envisager sa vente dans les prochains mois. Dès ce mercato estival, son départ pourrait s'envisager. Les Canaris ont la chance de jouer l'Europe et de pouvoir jouer cette carte pour convaincre un joueur en plein essor. Nantes pourrait effectuer une possible plus-value sur une future star du football scandinave. Alors, convaincu ?

facebooktwitterreddit