Mercato

La bonne affaire mercato pour le LOSC : Anel Ahmedhodzic

Olivier Halloua
Anel Ahmedhodzic a tout pour s'imposer en Ligue 1
Anel Ahmedhodzic a tout pour s'imposer en Ligue 1 /
facebooktwitterreddit

Pour ce nouvel épisode de la bonne affaire mercato, direction le LOSC. Nous vous rappelons le concept. Nous vous proposons un coup exceptionnel à saisir pour une écurie de Ligue 1 durant la prochaine fenêtre de transferts. Évidemment, il concerne un poste en souffrance ou une demande de l'entraîneur. Concernant les Dogues, nous glissons à Olivier Létang le nom de Anel Ahmedhodzic pour suppléer le départ programmé de Sven Botman.


Pour poursuivre cette nouvelle saison de la bonne affaire mercato, nous tentons de régler un des graves soucis des prochaines semaines à Lille. Les Lillois s'apprêtent à perdre Sven Botman dans les prochaines semaines.

Le cadre du LOSC devrait rejoindre l'AC Milan ou la Premier League rapidement. Son rôle de leader défensif est une des clés de voûte du système de Jocelyn Gourvennec. Son apport a été important dans l'apport défensif. C'est pourquoi nous proposons le nom de Anel Ahmedhodzic pour le marché estival.

Une promesse d'avenir exceptionnelle

Même si nous l'avons difficilement remarqué du côté des Girondins de Bordeaux, Anel Ahmedhodzic est un défenseur remarquable. A 23 ans, le roc prêté par Malmö a déjà un sacré vécu avec plus de 100 rencontres professionnelles et 18 matchs européens. C'est un sacré gabarit d'1m95 avec une détente singulière rarement pris au duel, une des caractéristiques dominantes de Botman. L'international bosnien a la puissance nécessaire pour s'imposer en Ligue 1 sereinement.

En plus de ses qualités dans le domaine aérien, Ahmedhodzic sait relancer calmement dans l'espace nécessaire. Avec Bordeaux, sa maitrise technique s'est ressentie par séquence. Il fut l'un des rares joueurs à se transcender légèrement au milieu d'un effectif à genoux. Débarqué à l'hiver, le jeune stoppeur n'a pas pu démontrer l'ensemble de ses qualités. Son potentiel est énorme et sa marge de progression dépend aussi de la valeur des joueurs autour de lui. Avec un entraîneur adapté, nous le verrions passer de gros caps en terme de placement et de gestion des temps faibles.

Bordeaux incapable de l'acheter ?

Evidemment vous connaissez la chanson, c'est aussi une affaire financière. Bordeaux a une option d'achat sur le joueur que le dernier de L1 ne devrait pas pouvoir lever. En effet, il faudrait aligner presque 5 millions d'euros alors que l'écurie girondine est en quasi faillite. A un an de la fin de son contrat, Anel Ahmedhodzic sera forcément vendu par Malmö dans les prochaines semaines.

Une faille s'est créée et il suffit de s'y engouffrer. L'écurie suédoise demanderait presque le même montant afin de se séparer de son joyau. Avec la vente de Renato Sanches et Sven Botman, le LOSC a les moyens d'investir sur cette superbe promesse d'avenir. Le joueur ne cherche qu'à évoluer dans l'Elite et viser une qualification européenne la saison prochaine. Lille peut lui promettre un beau tremplin pour la suite de sa carrière. Alors, convaincu ?

facebooktwitterreddit