Mercato

La bonne affaire mercato pour l'OM : Angelo Fulgini

Nelio Da Silva
Angelo Fulgini est le symbole de la bonne forme de l'équipe angevine en Ligue 1 cette saison.
Angelo Fulgini est le symbole de la bonne forme de l'équipe angevine en Ligue 1 cette saison. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images
facebooktwitterreddit

Sans grands moyens, l’OM va devoir se montrer opportuniste pour remplacer Mogan Sanson. Après le départ de Kevin Strootman, Marseille devrait enregistrer un deuxième exil au milieu de terrain. Une nouvelle qui n’est pas sans réjouir certains suiveurs phocéens. À condition de trouver un remplaçant à l’ancien Montpelliérain.


Dans une sphère où les différents acteurs de la planète mercato alimentent rumeurs et spéculations, 90min tente de lier le rationnel au pertinent, en proposant des alternatives séduisantes aux clubs en quête de renforts. Aujourd'hui, nous consacrons notre rubrique à une opportunité à saisir pour l'OM : Angelo Fulgini.

Débarqué de Montpellier en janvier 2017, Morgan Sanson est proche de trouver un accord avec Aston Villa. Le Manceau devrait donc, sauf surprise, faire ses valises et quitter les Bouches-du-Rhône pour les poser en Angleterre.

Pourtant, en dépit de ses pépins physiques, l’ancien Pailladin est une pièce maîtresse du système de jeu d’André Villas-Boas. Le technicien portugais l’a même aligné en tant que meneur de jeu lors des dernières sorties, pas toujours convaincantes, de l’OM.

Si le nom de Farid Boulaya occupe une place prépondérante dans la presse pour succéder à Morgan Sanson, l'Angevin Angelo Fulgini apparait comme la meilleure alternative.

Un créateur exceptionnel

Replacé en meneur de jeu par son entraîneur, Angelo Fulgini est le symbole de la réussite angevine en cette saison 2020-2021. Septième du classement avec 30 points en 20 journées, le SCO est lancé pour connaître une fin de saison loin des inquiétudes d’une éventuelle descente.

Un contexte idéal pour la progression d’Angelo Fulgini. Mais le stade Raymond-Kopa ne deviendrait-il pas trop petit pour lui ? 

En place derrière l’attaquant, Fulgini est la véritable rampe de lancement des contre-attaques angevines. Constamment recherché entre les lignes pour amorcer ces phases de jeu, il permet de lancer ses ailiers ou de servir son attaquant pour créer le danger.

En atteste son nombre de passes clés réalisées depuis le début de saison : 34. Ce qui fait de lui le 5e meilleur joueur de Ligue 1 dans ce registre. Une créativité qui ne ferait pas tâche à l’OM tant le club phocéen compte sur les mouvements de Payet et Thauvin pour animer ses phases offensives. 

Une capacité d’adaptation hors normes

Si ce poste de numéro 10 lui permet d’exprimer toute sa créativité, Angelo Fulgini possède une palette bien plus étoffée. Une qualité qu’il doit à son sens de l’adaptation. À seulement 24 ans, il a déjà occupé l’essentiel des postes offensifs depuis le début de sa carrière.

Tantôt sur un côté, tantôt derrière l’attaquant ou plus bas sur le terrain, il arrive ainsi à se sortir de toutes les situations dans les phases offensives. Une caractéristique qui le rapproche inexorablement du plus haut niveau. André Villas-Boas pourrait ainsi s’appuyer sur lui pour combiner avec Payet ou Thauvin lorsque ces derniers auront tendance à rentrer au cœur du jeu. 

Déjà trop tard pour l’OM ?

Une réserve est cependant à noter dans un éventuel transfert de Fulgini à l’OM. Si les qualités et la capacité du joueur à les exprimer au haut niveau ne font presque aucun doute, c’est bien son prix qui pourrait poser problème aux dirigeants marseillais. Auréolé d’une superbe première partie de saison avec le SCO, Fulgini voit sa valeur grimper en flèche depuis qu’il enchaîne les bonnes prestations dans la Maine-et-Loire.

Estimé à 11 millions d’euros par Transfermarkt, on peut facilement envisager une vente au-delà de ce prix. Estimée à 18 millions d’euros, presque la totalité de la vente de Morgan Sanson pourrait être réinvestie dans cette transaction. Avec un contrat qui court jusqu’en 2023, les dirigeants angevins ne devraient pas faire de cadeau à leurs homologues marseillais. 

Pourtant, le jeu pourrait bien en valoir la chandelle. Avec Angelo Fulgini, les Olympiens s’offriraient un joueur capable d’évoluer dans plusieurs positions sur le terrain, mais surtout apte à répéter ces efforts sur toute une saison.

Angelo Fulgini face à l'OM.
Angelo Fulgini face à l'OM. / JEAN-FRANCOIS MONIER/Getty Images

Une capacité à enchaîner comme en témoigne son nombre de titularisations cette saison en Ligue 1 : 19, sur 20 journées. Avec 1615 minutes de jeu, il est le troisième joueur le plus utilisé par Stéphane Moulin cette saison, derrière Paul Bernardoni et Ismaël Traoré (1800 minutes chacun). 

Assurément l’un des joueurs les plus en vue de Ligue 1 cette saison, Angelo Fulgini détient le profil parfait du remplaçant de Morgan Sanson.

Un investissement massif pour la direction olympienne, mais qui pourrait rapidement se montrer rentable aux vues des qualités du joueur et de son jeune âge (24 ans). S’il arrive à maintenir ce niveau, nul doute que Fulgini ne deviendra (s’il ne l’est pas déjà) inaccessible pour l’OM. 

facebooktwitterreddit