L'UEFA dévoile les règles du nouveau fair-play financier

Thomas Clerbout
L'UEFA dévoile les règles de la nouvelle version du fair-play financier
L'UEFA dévoile les règles de la nouvelle version du fair-play financier / Visionhaus/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'instance dirigeante du football européen a officiellement validé quelques modifications au fair-play financier. Un fair-play financier nouvelle version, qui est censé favoriser les investisseurs et les clubs possédant de gros moyens financiers.


Des rumeurs quant à une modification du fair-play financier par l'UEFA avaient commencées à fuiter en mars dernier. Le New York Times révélait alors que l'instance dirigeante du football européen, souhaitait instaurer de nouvelles règles au fair-play financier. Règles qui favoriseraient les investisseurs ainsi que les clubs fortunés.

Ce n'est que ce jeudi après-midi, que l'UEFA a annoncé officiellement la mise en place de la nouvelle version du fair-play financier : "Le Comité exécutif de l'UEFA a approuvé aujourd'hui le nouveau Règlement de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs et la viabilité financière lors de sa réunion à Nyon. Le règlement est la première réforme majeure du règlement financier de l'UEFA depuis son introduction en 2010".

Mis en place à partir de juin 2022

Un nouveau règlement qui reposerait sur trois valeurs : la solvabilité, la stabilité et la maîtrise des coûts. Désormais, les clubs seront autorisés à dépenser l'équivalent de 70% de leurs revenus. Et finalement, certaines exigences ont été renforcées :

"Pour faciliter la mise en œuvre pour les clubs, le calcul des gains du football est similaire au calcul du résultat d'équilibre. L’écart accepté est passé de 30 millions d'euros sur trois ans à 60 millions d'euros sur trois ans, les exigences visant à garantir la juste valeur des transactions, à améliorer le bilan des clubs et à réduire les dettes ont été considérablement renforcées. La plus grande innovation de la nouvelle réglementation sera l'introduction d'une règle de coût de l'équipe pour apporter un meilleur contrôle des coûts en ce qui concerne les salaires des joueurs et les coûts de transfert. Le règlement limite les dépenses sur les salaires, les transferts et les frais d'agent à 70% des revenus du club. Des évaluations seront effectuées en temps opportun et les manquements entraîneront des sanctions financières et des mesures sportives prédéfinies".

Ce règlement n'entre pas en vigueur dès maintenant, a précisé l'UEFA. Pour le moment, il est question que cette nouvelle version du fair-play financier prenne effet à partir de juin 2022. Et cette dernière sera progressivement mise en place sur une durée de trois ans.

facebooktwitterreddit