L'OM va récupérer des indemnités suite au départ de deux Minots

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE
Frank McCourt peut avoir le sourire à l'OM | BERTRAND LANGLOIS/Getty Images

L'Olympique de Marseille va récupérer deux indemnités dans le cadre des départs des Minots d'Isaac Lihadji et de Niels Nkounkou.

Afin de favoriser, en France, la signature de jeunes talents prometteurs dans leur club formateur, une réglementation en vigueur encadre ces transferts inopinés vers d'autres clubs.

De ce fait, l'Olympique de Marseille va percevoir deux indemnités, liées à la signature du contrat professionnel d'Isaac Lihadji au LOSC et de Niels Nkounkou à Everton.

570.000 €

Si ces liquidités, plus ou moins inattendues, permettront de renflouer légèrement les caisses, l'OM ne pourra en revanche pas compter sur des indemnités de formation pour Zacharie Iscaye, qui s'est engagé en faveur de Brest.

Pour pouvoir prétendre à ce dédommagement propre à tous les clubs, le club phocéen aurait dû proposer un contrat professionnel au joueur susmentionné (l'indemnité aurait été évaluée à 270.000 euros). Ce qui fut le cas pour Isaac Lihadji et Niels Nkounkou.

Pour le premier cité, l'OM va empocher la bagatelle de 300.000 euros au terme d'un long feuilleton éreintant. Pour le second, les Marseillais se verront accorder une indemnité de 270.000 euros selon les derniers échos de Jérémy Tordjman.

En cette période de crise économique, les dirigeants phocéens ne vont pas cracher dans la soupe.