Ligue 1

L'OL réagit aux sanctions contre Jean-Michel Aulas et fracasse l'OM

Quentin Gesp
L'Olympique Lyonnais a réagi aux sanctions contre Jean-Michel Aulas.
L'Olympique Lyonnais a réagi aux sanctions contre Jean-Michel Aulas. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que les sanctions ont été communiquées à l'encontre notamment de Jean-Michel Aulas, l'Olympique Lyonnais a publié ce jeudi un communiqué explosif.


La hache de guerre n'est toujours pas enterrée. Décidément, les répercussions des incidents qui se sont déroulés lors d'OL-OM n'en finissent plus. Alors que Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais a été suspendu pour 10 matchs, dont 5 fermes, l'Olympique Lyonnais est reparti de plus belle ce jeudi, réagissant aux sanctions.

Le club rhodanien a, sur son site officiel, publié un communiqué au vitriol. Les cibles de ce communiqué ? La Ligue de Football Professionnel et... l'Olympique de Marseille.

"L’Olympique Lyonnais regrette la très lourde décision de la Commission de discipline concernant son président Jean-Michel Aulas. Cette même décision suscite un certain nombre d’interrogations."

Communiqué de l'Olympique Lyonnais

Les mots y sont forts et quasiment inquisiteurs. L'OL y explique notamment ne pas comprendre les sanctions prises à l'encontre de son président. Mais aussi son incompréhension d'avoir été utilisé comme exemple en cas de prochaines affaires similaires.

Un long communiqué

"La décision prise mercredi tend à prouver que cela n’a pas été le cas et qu’une nouvelle fois le club et son président se retrouvent dans une situation où ils servent d’exemple dans un contexte de fortes pressions venues de toutes parts." peut-on lire dès les premières lignes du long communiqué.

"Il est incompréhensible au regard des éléments factuels du dossier, tel qu’ils ressortent de l’instruction et des débats, qu’il puisse être reproché au Président de l’Olympique Lyonnais la moindre tentative d’intimidation à l’égard de qui que ce soit et plus particulièrement de l’arbitre de la rencontre.", est notamment inscrit quelques lignes plus tard.

L'OM dans le viseur

Mais l'OL répond également à l'OM, dont les agissements n'ont pas vraiment plu au club rhodanien, qui a fustigé le "comportement de l’entraîneur de l’Olympique de Marseille et de certains de ses joueurs, dont le caractère menaçant est clairement attesté par l’arbitre et les délégués présents lors de la rencontre."

"De même, la tentative de pression du directeur de la communication de l’Olympique de Marseille devant les portes de la LFP, alors que la commission jugeait le dossier OL / OM à l’intérieur, marque le franchissement d’un nouveau cap, sans précédent."

L'OL conclue son communiqué en annonçant que Jean-Michel Aulas "se réserve le droit de faire appel" de ces sanctions.

facebooktwitterreddit