Mercato

L'improbable confession du président de Toronto sur le transfert de Lorenzo Insigne

Jean Dubas
Le président de Toronto a découvert Insigne d'une manière improbable
Le président de Toronto a découvert Insigne d'une manière improbable / Vincenzo Izzo/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le président du club canadien a découvert l'attaquant international italien d'une manière relativement improbable avant de le faire signer.


Nouveau challenge pour Insigne et surtout une belle occasion pour l'attaquant de 30 ans de mettre quelques générations à l'abri. Le capitaine de Naples va en effet rejoindre la MLS et plus précisément Toronto cet été. Il y deviendra le joueur le mieux payé de l'histoire du championnat.

Repéré... grâce à Transfermarkt

Pourtant connu en Europe, le profil de Lorenzo Insigne ne l'était pas forcément tant que ça outre-Atlantique. Le président de son nouveau club, Bill Manning, n'avait en tout cas pas connaissance de son existence avant d'aller faire un tour... sur Transfermarkt.

"Je suis allé sur le site Transfermarkt et j'ai regardé quels joueurs de l'équipe nationale italienne arrivaient en fin de contrat. Et Lorenzo était l'un des ces rares joueurs. J'ai commencé à noter les joueurs qui me semblaient être de classe mondiale, et qui selon moi auraient une valeur commerciale sur ce marché" a confié le président de Toronto à la presse canadienne.

Libre de tout contrat avec le Napoli le 30 juin prochain, Lorenzo Insigne a signé un contrat de quatre ans avec le Toronto FC à partir du 1er juillet. Le joueur touchera environ 11,5 millions d'euros par saison (hors bonus)... soit le triple de son salaire actuel.

facebooktwitterreddit