FC Barcelone

L'énorme sortie de Gerard Piqué contre la Super League

Olivier Halloua
Gerard Piqué pas tendre avec la Superleague.
Gerard Piqué pas tendre avec la Superleague. / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages
facebooktwitterreddit

Comme à son habitude, Gerard Piqué n'avait pas sa langue dans sa poche. Le défenseur du FC Barcelone a pris clairement partie contre la mise en place de la Superleague, pourtant défendue à l'époque par son club.


Gerard Piqué a encore fait des siennes dans un entretien filmé. L'international espagnol a l'habitude des sorties musclées sans langue de bois. Son interview avec Gary Neville sur YouTube a mené à quelques prises de position remarquées. A titre d'exemple, la Superleague, un projet défendu par le FC Barcelone fut un temps. Le roc défensif n'y semble pas du tout favorable.

"La Superleague va tuer le football"

Pour The Overlap, le champion du monde en 2010 présente sa ligne de conduite. "Selon moi ça détruit le football. Les grosses équipes vont en profiter mais cela détruit des clubs comme Séville, Valence… Ce sera aussi le cas pour des clubs anglais qui ont beaucoup de fans. Ils ne vont pas disparaître en un jour mais au bout de cinq, dix ans parce qu’ils n’auront plus de revenus.

Tout le monde sera focalisé sur la Super League. Les équipes qui ne seront pas au top ne la joueront pas. Ça tue un peu le football. Je peux comprendre le point de vue de ces grands clubs car certains d’entre eux, avec leur propriétaire, veulent que la valeur du club continue d'augmenter. Je sais que c'est contre l'avis de mon club, mais c'est ce que je pense", a scandé Piqué bien remonté.

Une perception en adéquation avec la grande majorité des acteurs du ballon rond. C'est d'ailleurs pourquoi le projet a battu de l'aile très vite. Seuls le Real Madrid et la Juventus Turin semblent encore concernés par la finition de cette "SL".

facebooktwitterreddit