Premier League

L'énorme décision de la Premier League à l'encontre de la Russie

Baptiste Marin
La Premier League ne sera plus diffusée en Russie.
La Premier League ne sera plus diffusée en Russie. / Marc Atkins/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après l'invasion russe lancée en Ukraine, la Premier League a choisi mardi de suspendre la diffusion de ses matchs en Russie. Le contrat avec le diffuseur avec la société Rambler, via la plateforme de streaming Okko, a donc pris fin avec effet immédiat.


La population russe, fan de ballon rond, ne va plus pouvoir admirer les exploits de Kevin de Bruyne, de Mo Salah ou de Cristiano Ronaldo. Conséquence de l'invasion russe en Ukraine, la Premier League a officialisé mardi la suspension de la diffusion de ses matchs sur le territoire russe.

Plusieurs médias anglais avaient d'ailleurs annoncé cette résiliation ces dernières heures. La Premier League l'a confirmé, presque dans la foulée. Le diffuseur Rambler, qui retransmettait la PL avec une plateforme Okko, va donc arrêter de montrer des matchs anglais.

Un don pour l'Ukraine

Dans un communiqué, la ligue anglaise a aussi précisé qu'elle ferait un don d'un million de livres sterling (1,2 millions d'euros) au peuple ukrainien. Le week-end dernier, le championnat anglais, comme d'autres à travers l'Europe, avait choisi de montrer son soutien au peuple ukrainien. Les capitaines des clubs portaient notamment des brassards spéciaux.

facebooktwitterreddit