Équipe de France

L'énorme coup de gueule du sélectionneur de la Belgique après l'Italie et la France

Jean Dubas
Roberto Martinez est amer après ce Final Four
Roberto Martinez est amer après ce Final Four / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Roberto Martinez s'est montré très amer après les deux défaites belges dans le Final Four et s'en prend notamment à l'arbitrage.


Une nouvelle compétition à oublier pour la Belgique. Déterminés à remporter leur premier trophée, les Diables Rouges ont bien cru s'ouvrir les portes de la finale, jeudi dernier, en faisant le break contre la France juste avant la mi-temps.

Martinez se paye l'arbitrage

Les hommes de Roberto Martinez se sont ensuite fait remonter (3-2) avant de perdre contre l'Italie (2-1) dans le match pour la troisième place, touchant trois fois les montants. Le sélectionneur belge a particulièrement mal digéré ce nouvel échec.

"On ne méritait pas de perdre avec ces 3 poteaux. Avec tout le respect que j'ai pour l'arbitrage, il n'y avait pas de pénalty (obtenu par Chiesa à la 65e pour le 2-0 de Berardi, ndlr). Mais bon, on doit beaucoup mieux défendre sur corner, c'est un fait. Mais le match était différent que face à la France. On a été en contrôle, même quand on a été mené 2-0, le score contre nous n'a pas affecté notre prestation. C'est bon signe, mais on ne doit certainement pas encaisser cinq buts en deux matchs. On doit être plus vigilants."

Martinez s'est également particulièrement agacé par l'arbitrage, notamment lors du match contre la France.

"Je suis toujours très respectueux envers l'arbitre, mais dans un tournoi comme celui-ci, il faut beaucoup d'expérience et il faut des arbitres qui ont déjà une expérience sur ces scènes. Deux avantages n'ont pas été accordés et la performance a été médiocre, le penalty en était le parfait exemple "

"Nous sommes très frustrés par l'intervention du VAR contre la France, il faut responsabiliser les arbitres. Mais pourquoi n'est-il pas intervenu aujourd'hui alors que l'arbitre avait besoin d'un coup de main et que le jaune a été donné à Vertonghen, uniquement à lui ? La frustration a augmenté au fur et à mesure."

Pas de quoi faire cesser les blagues sur le "seum" belge.

facebooktwitterreddit