Coupe du Monde 2022

L'arbitre d'Algérie - Cameroun pris à parti sur Twitter

Jean Dubas
Bakary Gassama a été pris à parti sur Twitter
Bakary Gassama a été pris à parti sur Twitter / James Williamson - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'officiel de la rencontre de barrages retour entre l'Algérie et le Cameroun a été massivement interpellé sur les réseaux sociaux.


Voilà un match qui restera assurément comme l'un des plus gros ascenseurs émotionnels de l'histoire du football. Alors que l'Algérie tenait sa qualification grâce à un but de Touba à la 118e minute, les Fennecs ont vu l'impensable arriver avec un but à la dernière minute (120e+4) de Karl Toko-Ekambi, les empêchant de voir le Mondial 2022.

L'Algérie digère mal l'élimination

Si les joueurs et le sélectionneur algériens étaient inconsolables, certains supporters étaient eux profondément agacés par les décisions arbitrales du soir de Bakary Gassama qui a notamment refusé deux buts à Islam Slimani. Mais ce n'est pas tout. Selon le journaliste allemand Joscha Berger, le premier but du Cameroun de Choupo-Moting n'a pas pu être vérifié par manque de replays et de ralentis donnés à temps alors qu'il semble y avoir une faute sur M'Bolhi.

Et alors que l'Algérie voit, pour la deuxième fois consécutive, ses rêves de qualification à une Coupe du monde s'échapper, les Twittos n'ont pas manqué de mentionner le rôle joué par l'arbitre central en le prenant directement à parti sur les réseaux sociaux, "L'arbitre" arrivant en top tendances ce mardi soir.

facebooktwitterreddit