Olympique Lyonnais (OL)

L'appel à l'aide de Jean-Michel Aulas aux supporters de l'OL après l'élimination en Europa League

Thomas Clerbout
Jean-Michel Aulas appelle à l'unité après l'élimination
Jean-Michel Aulas appelle à l'unité après l'élimination / Catherine Steenkeste/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'élimination cinglante de l'OL à domicile face à West Ham (0-3), en quart de finale de Ligue Europa, a laissé un goût amer aux supporters présents au stade. Des tentatives de débordements ont eu lieu, ce qui a le don d'énerver le président Jean-Michel Aulas.


L'Olympique Lyonnais traverse une tempête sans fin cette saison. Distancé en Ligue 1, pointant à la 10e place du classement, le seul espoir de qualification en Coupe d'Europe la saison prochaine, vient de leur passer sous le nez.

Tentative d'envahissement de terrain

En se faisant corriger par West Ham devant leur public (0-3) lors du quart de finale retour de Ligue Europa, les hommes de Peter Bosz ont provoqué les colère des supporters. Certains ont même tenté quelques débordements.

Plusieurs dizaines de membres du Virage Nord ont tenté d’entrer sur le terrain en poussant les barrières avec violence. Si les stadiers ont résisté, ces débordements ont agacé Jean-Michel Aulas qui a appelé à l’unité derrière l’équipe pour la fin de saison.

Aouar pris en grippe par des supporters

En appuyant sur les éliminations du FC Barcelone et de l'Atalanta, le président rhodanien a tenté de calmer les esprits : "Nous sommes tous très tristes de cette élimination, comme le Barça ou l’Atalanta. Il ne servirait à rien de pénaliser encore plus le club par des réactions de haine peu en rapport avec le sport: il reste sept matchs pour sauver une saison trop difficile. Aidez l’institution OL".

Il faut dire que l'ambiance était tellement électrique, que même Houssem Aouar, de nature plutôt calme, a eu une explication on ne peut plus tendue avec quelques supporters, qui ne se sont pas cachés pour insulter le joueur.

facebooktwitterreddit