L'Angleterre bat le record de la plus grosse domination en Coupe du monde

alexismatteucci
L'Angleterre a fait plus que dominer contre l'Iran
L'Angleterre a fait plus que dominer contre l'Iran / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Les Anglais n'ont pas manqué leur entrée en lice dans cette Coupe du monde face à l'Iran (6-2). Largement dominateurs sur le terrain, des statistiques record illustrent leur maîtrise de la rencontre.

L'Iran a bu la tasse face à des Anglais dominateurs, après le premier but Iranien sorti de nul part (4-1), Gareth Southgate a décidé de faire tourner son effectif en préservant Boukayo Saka, Raheem Sterling, Mason Mount puis Harry Kane cinq minutes plus tard.

Les entrants se sont vite illustrés portant le score final à 6-2 après un penalty sévèrement accordé contre les Anglais en fin de match.

Les coéquipiers d'Harry Maguire mis de côté à Manchester et sorti blessé ont dominé tout le match d'une main de maître avec plus de 78% de possession de balle malgré les deux buts concédés qui font tâche. Huit buts marqués dans un match c'est rare, le record de buts dans un match de Coupe du monde pour les Anglais est même égalé (6-1 en 2018 contre le Panama).

Les Anglais avec 78% de possession de balle en première période

Orphelins de leur gardien titulaire Alireza Beiranvand après seulement 20 minutes de jeu, les Iraniens dominés par les Three Lions ont pris l'eau en à peine plus de dix minutes dans cette première période, avec trois buts concédés entre la 35e et la première minute du long temps additionnel de 14 minutes. La possession record des Anglais en première mi-temps (82%) a donc été concrétisée.

Au cours de ces 45 premières minutes (+14min), la Team Melli n'a pas vu le jour au point de toucher seulement 88 ballons sans pouvoir frapper au but une seule fois.

C'est leur défenseur central Morteza Pouraliganji qui a touché le plus de ballons (19 passes) avec seulement 57,9% de réussite seulement sous pression des Anglais. Jude Bellingham a réalisé 40 passes, toutes réussies, preuve de la justesse et la domination anglaise.

90min dévoile son tout premier documentaire “Origins”. C’est l’histoire d’un petit garçon de Bron nommé Karim Benzema, avec le rêve de devenir footballeur professionnel. Celle d’un enfant qui, à force de travail et de détermination, a remporté le Ballon d’Or 2022. Retour sur les origines d’un phénomène.

facebooktwitterreddit