L'anecdote croustillante de José Mourinho sur sa demi-finale face au Barça en 2010

Inter Milan's Portuguese coach Jose Mour
Inter Milan's Portuguese coach Jose Mour | LLUIS GENE/Getty Images

Dans un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, José Mourinho est revenu sur la demi-finale de Ligue des Champions entre le Barça et l'Inter Milan en 2010, dont il est sorti vainqueur après une double confrontation intense.

Victorieux au match aller (3-1), les Nerazzurri avaient su tenir leur avantage lors de la seconde manche en s'inclinant sur la plus petite des marges (1-0). Malgré leur avance au tableau d'affichage, la mission s'annonçait particulièrement ardue lorsque Thiago Motta se faisait expulser dès la 28ème minute et laissait ses partenaires en infériorité numérique face à un Barça que personne ne semblait pouvoir arrêter cette saison là.

Jose Mourinho, Josep Guardiola
Barcelona v Inter Milan - UEFA Champions League | Michael Regan/Getty Images

Mourinho : " Le banc de Barcelone célébrait comme s'ils avaient déjà gagné"

Sûr de sa force, José Mourinho n'a pas perdu confiance en ses joueurs, qui ont livré une bataille magnifique pour finalement décrocher la qualification pour la finale, remportée face au Bayern Munich quelques semaines plus tard (2-0). Pour la Gazzetta dello Sport, le Special One est revenu sur cette rencontre marquante et a notamment livré une anecdote d'un échange avec Guardiola durant la partie.

"Lorsque Busquets est tombé presque assommé, et que Motta a été expulsé, j'ai vu du coin de l'œil le banc de Barcelone célébrer ce carton rouge comme s'ils avaient déjà gagné. Guardiola a appelé Ibra pour parler de la tactique à mettre en place à onze contre dix. Je lui ai seulement dit: "Ne commencez pas la fête, le match n'est pas terminé."'

José Mourinho

Alors que l'Inter Milan fêtait ce vendredi les dix ans de son sacre en Ligue des Champions, cette double confrontation face au Barça de Guardiola reste aujourd'hui un des plus beaux coups de Mourinho sur la scène européenne, au cours d'une saison historique lors de laquelle les Interistes avaient réalisé le triplé en remportant égalemant la Serie A et la coupe d'Italie.