L'alléchante équipe potentielle du Brésil aux Jeux Olympiques

Alexis Goudlijian
Richarlison, Dani Alves et Malcom vont porter le Brésil lors des Jeux Olympiques.
Richarlison, Dani Alves et Malcom vont porter le Brésil lors des Jeux Olympiques. / Getty Images
facebooktwitterreddit

Suite à sa large victoire acquise contre la Corée du Sud (5-2), jeudi en match de préparation, le Brésil a confirmé qu'il faudra compter sur lui lors des prochains Jeux Olympiques. Considérée comme l'un des favorites de la compétition, au même titre que la France mais derrière l'Espagne, la Seleçao pourrait d'ailleurs présenter un onze très alléchant.


1. Gardien de but - Santos

FBL-LIBERTADORES-BOCA-PARANAENSE
Santos va garder la cage brésilienne aux JO. / JUAN MABROMATA/Getty Images

Il n'est pas le gardien brésilien le plus connu, mais Santos n'en demeure pas moins un bon portier, connu pour son expérience.

À 31 ans, il occupe la cage de l'Athletico Paranaense et depuis bien longtemps... en l'occurrence depuis 2010 ! Choisi parmi les 3 joueurs de plus de 23 ans, il part dans la peau d'un titulaire.

2. Latéral droit - Daniel Alves

Dani Alves
Dani Alves a décidé de terminer sa carrière au pays, après son passage au PSG. / Pool/Getty Images

La star de l'équipe auriverde, la voilà ! Le temps des JO, Dani Alves va retrouver la Seleçao. Et quel plaisir !

Le polyvalent défenseur de 38 ans, qui occupe une place de milieu de terrain avec Sao Paulo, va apporter tout son savoir à ses jeunes coéquipiers, certainement en tant que latéral. L'ancien Parisien va faire énormément de bien.

3. Défenseur central - Diego Carlos

Diego Carlos Santos
Le roc du FC Séville, Diego Carlos. / Fran Santiago/Getty Images

On ne le présente plus. Après un passage réussi à Nantes, Diego Carlos a définitivement explosé avec le FC Séville.

Indéboulonnable en Andalousie, aux côtés d'un certain Jules Koundé, l'arrière central auriverde va maintenant tenter d'imiter ses prestations de patron avec la sélection olympique.

4. Défenseur central - Nino

Nino
Nino va tenter de se faire un nom avec le Brésil olympique. / Miguel Schincariol/Getty Images

Assez méconnu, Nino devra protéger son gardien et la cage brésilienne aux côtés de Diego Carlos. Et le moins que l'on puisse dire est que le joueur de Fluminense a tout d'un bon joueur.

Relativement grand, du haut des ses 1,88m, il est solide dans les duels et capable d'apporter de la qualité dans les relances. Le défenseur palliera notamment l'absence de Gabriel Magalhes - l'ancien Lillois qui évolue maintenant à Arsenal - blessé.

5. Latéral gauche - Guilherme Arana

Guilherme Arana
Guilherme Arana est un habitué de la sélection U23 brésilienne. / Srdjan Stevanovic/Getty Images

Appartenant au FC Séville, il s'épanouit actuellement dans son pays, en prêt du côté de l'Atletico Mineiro.

Dans l'archétype du latéral brésilien, le défenseur gauche aime prendre son couloir et apporter le surnombre en phase défensive. Au risque d'afficher quelques lacunes au moment de défendre.

6. Milieu - Reinier

Reinier Carvalho
Reinier est l'un des plus grands espoirs du football brésilien actuel. / Eurasia Sport Images/Getty Images

Nous avons longuement hésité avec Claudinho. Au final, en l'absence de Gerson qui, récemment arrivé à l'OM, n'a pu intégrer la sélection olympique, nous avons finalement misé sur Reinier pour évoluer dans l'entrejeu.

On le sait, celui qui appartient au Real Madrid mais joue en prêt au Borussia Dortmund a tout d'une future star. À lui de montrer son potentiel à Tokyo.

7. Milieu - Bruno Guimarães

Serbia U21 v Brazil U23 - International Friendly
Bruno Guimarães, le capitaine de la sélection U23 auriverde. / Srdjan Stevanovic/Getty Images

Un milieu de terrain complet et très technique, qui a démontré d'immenses qualités depuis l'hiver dernier, au moment de son arrivée à l'Olympique Lyonnais.

En tant que capitaine de l'équipe brésilienne Espoirs, Guimarães arrive avec un rôle de cadre dans cette sélection olympique. Une chose est sûre, son nom sera l'un des premiers inscrits sur les feuilles de match.

8. Ailier droit - Malcom

Club Brugge KV v Zenit St. Petersburg: Group F - UEFA Champions League
Malcom, l'excellent ailier du Zenit Saint-Petersbourg. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Récemment appelé pour remplacer Douglas Augusto dans la liste, Malcom a toutes les qualités et le profil parfait pour prendre une place de titulaire sur l'aile droite.

Comme il l'a démontré en Ligue 1 durant ses années bordelaises, le joueur du Zenit Saint-Petersbourg a du feu dans les jambes et ce grain de folie pour emballer des rencontres.

9. Milieu offensif - Matheus Cunha

Matheus Cunha
Matheus Cunha se régale en Bundesliga, avec le Hertha Berlin. / Alex Grimm/Getty Images

Capable d'évoluer à toutes les positions dans une attaque, Matheus Cunha jouit lui aussi d'une immense cote.

L'an passé, le Paris Saint-Germain était notamment venu aux renseignements au sujet de l'attaquant du Hertha Berlin qui s'est imposé parmi les éléments les plus doués de Bundesliga, par la qualité de ses dribbles notamment.

10. Ailier gauche - Richarlison

Richarlison
Richarlison va passer son été 2021 en équipe nationale. / Alexandre Schneider/Getty Images

Après la Copa America, perdue en finale contre l'Argentine (0-1) le week-end dernier, Richarlison va enchaîner en sélection et tenter de consoler en remportant les Jeux Olympiques.

Au vu de son statut avec la Seleçao, le phénomène d'Everton devrait rapidement obtenir un statut de cadre avec les U23.

11. Avant-centre - Gabriel Martinelli

Serbia U21 v Brazil U23 - International Friendly
Gabriel Martinelli, le talent brésilien d'Arsenal. / Srdjan Stevanovic/Getty Images

Il a réalisé des débuts tonitruants avec Arsenal, avant d'entrer progressivement dans la rotation de Mikel Arteta.

Oui, Gabriel Martinelli dispose d'un grand talent et de toutes les qualités nécessaires pour devenir un excellent attaquant. Sa vitesse fera le plus grand bien au secteur offensif auriverde.

facebooktwitterreddit