Fan Voice

L'affiche historique : Le retour de Zinédine Zidane avec l'équipe de France

Baptiste Marin
Un retour évidemment très attendu.
Un retour évidemment très attendu. / GERARD JULIEN/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'équipe de France défie vendredi (21h15) en match amical la Côte d'Ivoire à Marseille. Le premier affrontement entre les deux nations reste un moment marquant du football français. Alors qu'il avait annoncé sa retraite internationale en 2004, Zinédine Zidane avait choisi de revenir chez les Bleus un an après. Et son premier match, le numéro 10 l'avait joué contre la Côte d'Ivoire. 90min revient sur ce moment historique.


"Je pense qu'à un moment donné il faut savoir dire 'stop"', voilà les mots de Zinédine Zidane pour annoncer sa retraite en août 2004. Dix ans de bons et loyaux services aux Bleus, lui qui avaient fêté sa première sélection en 1994 face à la République tchèque. À son palmarès, la Coupe du monde 1998 et l'Euro 2000.

Cette retraite anticipée de Zizou est évidemment expliquée par le fiasco à la Coupe du monde 2002 et par le récent échec tricolore à l'Euro 2004. Et Zinédine Zidane n'est pas le seul à partir. Marcel Desailly, Lilian Thuram, Bixente Lizarazu et Claude Makélélé décident aussi d'arrêter. Jacques Santini n'est plus le sélectionneur, Raymond Domenech le remplace.

Zidane en sauveur

La mission de Domenech est de qualifier les Bleus pour la prochaine Coupe du monde. Malgré un groupe très abordable, la bande à Vieira, capitaine choisi par Domenech, est à la peine dans son début de campagne avec deux victoires et quatre matchs nuls. Et puis, Zorro va faire son retour...

L'annonce tombe le 3 août 2005. "J'ai décidé de revenir chez les Bleus", déclare Zidane dans une interview publiée sur son site internet. Conscient des difficultés de l'équipe de France sans lui, Zizou, à 33 ans, sort de se retraite internationale pour aider la France à se qualifier pour le Mondial 2006.

Et Zinédine Zidane n'est pas revenu les mains vides. Le meneur de jeu français annonce le retour de Claude Makélélé. Dans la foulée, Lilian Thuram fait aussi son comeback chez les Bleus. Le rendez-vous est pris, les trois hommes seront présents pour le prochain match de l'équipe de France. Deux semaines plus tard, les Tricolores ont un rendez-vous amical face à la Côte d'Ivoire du côté de Montpellier. Mais cette rencontre ne sera pas qu'un simple match amical.

La 94e sélection

Plus de 30 000 personnes ont fait le déplacement à la Mosson. L'attention est concentrée sur un seul homme, le capitaine des Bleus. Viera absent, Zidane récupère le brassard pour ce match amical. Et le Madrilène se met rapidement en action.

french midfielder, Zinedine Zidane (C) a
La rockstar Zizou entre en scène. / OLIVIER LABAN-MATTEI/GettyImages

À la 20e minute, Zizou fait passer un vent de frisson à Montpellier avec une frappe sans contrôle. Une des nombreuses opportunités françaises dans ce début de rencontre. Et une tête de Gallas sur un corner tiré par Wiltord débloque le compteur des Bleus. Son premier but en équipe de France.

Si les Français ont les commandes, Didier Drogba créé le danger dans la surface notamment de la tête. Mais pour que cette soirée à Montpellier devienne magique, Zizou doit marquer. C'est une évidence. Sur un nouveau corner frappé par Wiltord, le gardien ivoirien loupe sa sortie aérienne.

27e but chez les Bleus

Peut-être aimanté par les pieds du capitaine français, le cuir arrive jusqu'au Madrilène. Placé au second poteau, Zidane reprend sans contrôle du gauche et propulse le ballon dans les filets ivoiriens (62e minute).

Zidane court jusqu'au poteau de corner pour célébrer son 27e but en équipe de France. Ses partenaires, le public de la Mosson, la fête est totale à la Mosson. Et pour conclure cette soirée en beauté, Thierry Henry ajoute un troisième but au compteur français, seulement quatre minutes après celui de Zidane.

Zinedine Zidane
Le public montpelliérain a longuement applaudi le meneur de jeu français. / Shaun Botterill/GettyImages

Au final, l'équipe de France s'impose 3-0 face à la Côte d'Ivoire. Le retour du patron est salué, le jeu tricolore a été à la hauteur. Quelque chose que les Bleus ne dégageaient plus depuis plusieurs mois. Si ce succès est prometteur pour l'avenir, les hommes de Raymond Domenech ont une qualification à la Coupe du monde 2006 à aller chercher.

Trois victoires et un match nul plus tard, l'équipe de France réussit sa fin de campagne et décroche son ticket pour le Mondial en Allemagne. Zinédine Zidane est satisfait, son retour a bouleversé la dynamique des Bleus. Et il ira disputer, dans quelques mois, sa troisième Coupe du monde.

facebooktwitterreddit