Fan Voice

L'affiche historique : La dernière fois que la France a affronté l'Afrique du Sud

Baptiste Marin
Le dernier match de Thierry Henry chez les Bleus.
Le dernier match de Thierry Henry chez les Bleus. / Clive Rose/GettyImages
facebooktwitterreddit

Ce mardi (21h15), l'équipe de France défie l'Afrique du Sud en match amical du côté de Lille. Les deux sélections s'affronteront pour la 5e fois, et la dernière fois les Bleus n'avaient pas passé un moment très agréable. Les Français s'étaient inclinés (2-1) face aux Bafana Bafana pour leur troisième et dernier match de la Coupe du monde 2010.


Après un match nul (0-0) face à l'Uruguay et une défaite (2-0) sur le Mexique, la France possède encore un maigre espoir de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2010. Les hommes de Raymond Domenech doivent l'emporter face à l'Afrique du Sud, pays hôte de ce mondial.

L'enjeu sportif existe, mais il n'est que secondaire. Les Bleus doivent donner une autre image du football français. Car ce séjour en Afrique du Sud est un véritable supplice, un scandale. En bref, un cauchemar. Un épisode qui a terni l'image de la sélection pendant plusieurs années.

France v South Africa: Group A - 2010 FIFA World Cup
La composition des Bleus. / Cameron Spencer/GettyImages

Et pour ce troisième match de la phase de poules, Raymond Domenech propose un XI plutôt étonnant. Le capitanat est confié à Alou Diarra, associé à Abou Diaby au milieu de terrain. Gaël Clichy et Sébastien Squillaci sont titulaires en défense. L'attaque est confiée à Gignac et à Cissé. Henry, Abidal, Evra ou Malouda débutent sur le banc des remplaçants.

Une première mi-temps catastrophique

À l'image de l'ambiance qui règne autour de cette équipe de France, cette rencontre tourne vite au désastre. Dès la 20e minute de jeu, les Sud-Africains ouvrent le score sur corner (1-0). Hugo Lloris loupe sa sortie aérienne, Khumalo prend le dessus sur Diaby et pousse le ballon au fond des filets de la tête.

Cinq minutes plus tard, la situation s'alourdit pour les Bleus. Yoann Gourcuff laisse l'équipe de France en infériorité numérique après un coup de coude. Le geste du Bordelais est involontaire mais il n'échappe pas à cette sanction.

Bongani Khumalo
La joie sud-africaine. / Cameron Spencer/GettyImages

Avant la pause, l'Afrique du Sud fait même le break. Abou Diaby loupe sa relance, et un centre sud-africain trouve Mphela qui n'a plus qu'à pousser le cuir dans les filets français face à un Gaël Clichy battu sur le coup et un Hugo Lloris impuissant.

Un but pour l'honneur

Au retour des vestiaires, Mphela est proche de s'offrir un doublé. Mais sa tentative est renvoyée par le poteau d'Hugo Lloris. Toujours avec 0 but au compteur de l'équipe de France, Raymond Domenech choisit de faire entrer Thierry Henry. Cette 123e sélection sera la dernière pour l'actuel meilleur buteur de l'histoire des Bleus.

L'Afrique du Sud baisse le pied à l'heure de jeu et les Bleus commencent à se créer des opportunités. Et à un quart d'heure de la fin, les hommes de Raymond Domenech inscrivent (enfin) leur premier but de la compétition. Ribéry sert parfaitement Malouda, seul au centre, qui réduit le score.

Florent Malouda
Malouda inscrit le seul but des Bleus dans cette Coupe du monde. / Clive Mason/GettyImages

Malgré cette réduction du score, l'équipe de France finit par s'incliner (2-1) face à l'Afrique du Sud. Les Bleus sont éliminés de ce Mondial, comme les Bafana Bafana, qui espéraient mieux face à leur public et pour cette première sur le sol africain.

Catastrophique jusqu'au bout

"C'est terminé. On rentre la maison !", s'exclamait Jean-Michel Larqué, consultant pour TF1, au moment du coup de sifflet final. Mais un nouvel épisode va venir entacher cette fin de Mondial. À l'issue de la rencontre, Raymond Domenech refuse de serrer la main de Carlos-Alberto Parreira, le sélectionneur de l'Afrique du Sud.

South Africa's coach Carlos Alberto Parr
Ambiance très tendue à la fin du match. / GIANLUIGI GUERCIA/GettyImages

Après la qualification contestée des Bleus lors des barrages face à l'Irlande, Parreira avait fortement critiqué la présence française pour ce Mondial 2010. Des propos que n'a pas oublié Raymond Domenech.

Cette rencontre sera d'ailleurs la dernière de Domenech à la tête des Bleus. Et de ce dernier match face à l'Afrique du Sud, Hugo Lloris en est le seul rescapé, encore présent chez les Bleus. Preuve qu'avant de devenir championne du monde et finaliste de l'Euro, l'équipe de France a vécu une période très sombre. Le capitaine tricolore peut en témoigner !

facebooktwitterreddit