Kurt Zouma condamné à des travaux d'intérêts généraux suite à l'affaire du chat

Olivier Halloua
Kurt Zouma condamné par la justice anglaise pour maltraitance animale
Kurt Zouma condamné par la justice anglaise pour maltraitance animale / DANIEL LEAL/GettyImages
facebooktwitterreddit

Pour sa maltraitance sur son chat, Kurt Zouma a été condamné à 180 heures de travaux d'intérêts généraux. L'international français ainsi que son frère, lui aussi au centre de cette affaire, ont débuté depuis peu l'achèvement de leur peine.

La tension médiatique est retombée mais Kurt Zouma n'est pas encore sorti d'affaire. Convoqué par la justice britannique le 24 mai dernier, le numéro quatre de West Ham a plaidé coupable d'avoir maltraité son chat. Pour rappel, Yoan Zouma, le frère du défenseur, l'a filmé et partagé la vidéo dans laquelle on le voit explicitement donner un coup de pied et une claque à l'animal. Une vidéo devenue virale et qui a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux.

180 heures de travaux d'intérêts généraux pour Zouma

Reconnu coupable, The Sun a dévoilé le contenu de la peine prononcée par le tribunal de Londres il y a quelques jours. Ainsi, Le joueur de West Ham et son frère, également condamné, devront assurer 180 heures de travaux d'intérêts généraux, selon le tabloïd britannique.

Plusieurs tâches les attendraient comme notamment : ramasser des déchets dans la rue, faire du pelletage, de l'entretien de terrain, de la peinture ou encore effacer des graffitis. Les deux hommes auraient déjà commencé à entamer leur peine.

Zouma a perdu sa place en Equipe de France

Cette affaire a coûté cher à l'ancien défenseur de Chelsea. Ses actes ont choqué l'Angleterre ainsi que les fans de West Ham qui n'ont pas hésité à siffler le joueur. De plus, plusieurs sponsors ont décidé de mettre fin à la collaboration avec Zouma. Même Didier Deschamps a fait le choix de l'écarter de la sélection nationale.

Mais ce n'est pas tout, puisque ses animaux de compagnie lui ont été retirés au vu de la violence des clichés observés sur Instagram. À voir si les performances du joueur sur les terrains de Premier League la saison prochaine pourront faire oublier cette sombre affaire.

facebooktwitterreddit