Serie A

Juventus Turin - AS Rome (2-0) : Le précieux succès turinois vu par les réseaux sociaux

Matthieu Agro
La joie de CR7 sur son but décisif en première période
La joie de CR7 sur son but décisif en première période / Giorgio Perottino/Getty Images
facebooktwitterreddit

Grâce à un nouveau but de Cristiano Ronaldo, la Juventus Turin, poussive dans le jeu, s'est tout de même imposée face à l'AS Rome (2-0), ce samedi. Les Turinois doublent leur adversaire du soir pour retrouver le podium du Championnat d'Italie.


Inusable Ronaldo

Déjà décisif face à l'Inter Milan, mardi, en demi-finale de la Coupe d'Italie (0-1), Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois trouvé la faille ce samedi soir. Dans un match pauvre en initiatives offensives, le Portugais a illuminé la première période d'une frappe une nouvelle fois gagnante. (13e)

Servi à l'entrée de la surface, CR7 réalise un enchaînement tranchant contrôle-frappe du gauche instantanée. Son tir rasant et croisé finit dans le petit filet de Lopez :

Ainsi, Ronaldo a atteint la barre fatidique des 300 buts inscrits après ses 30 ans. Celui qui vient de fêter ces 36 ans ce vendredi ne faiblit pas sur la ligne de statistiques. Le Lusitanien a inscrit son 16e but de Serie A, son 23ème de la saison (t.t.c). Depuis que Ronaldo est arrivé à la Juve à l'été 2019, aucun joueur n'a autant scoré que lui dans le championnat d'Italie.

Une équipe romaine peu efficace...

Comme souvent cette saison, la Vieille Dame a beaucoup souffert face à un grand d'Italie. L'AS Rome, incisive et régnant dans l'entrejeu, s'est procurée le plus d'occasions (12 tirs au total). Mais c'est bien la Juve qui a été d'une efficacité clinique (seulement 3 buts).

Peu mise en évidence par un Edin Dzeko maladroit face aux buts adverses, le club de la Louve, troisième attaque de Serie A (derrière l'Inter et l'Atalanta) a été punie malgré le siège du camp turinois. Les Romains ne se sont pas vraiment montrés audacieux face aux buts.

Un Chiellini fabuleux

Dénigré cette saison pour des prestations en demi-teinte, Giorgio Chiellini a fait clairement taire les haters ce soir. Tranchant dans ses interventions, solide sur les duels aériens, le vétéran de 36 ans a permis à la Juve de réaliser un clean-sheet précieux, elle qui est souvent décriée cette saison pour ses lacunes défensives.

Très peu titularisé cette saison sous les ordres d'Andréa Pirlo (9 titularisations seulement lors de l'exercice 2020-2021), Chiellini affiche un retour en forme salvateur, à quelques encablures du retour des joutes européennes. La bonne prestation de Leonardo Bonucci est aussi à signaler.

Le son d'ambiance, ce couac

Depuis la mise en place des matches à huis clos, les ligues ont pris l'habitude de mettre en place des sons d'ambiance de supporters, chargés d'apporter un sentiment de "contexte habituel" aux téléspectateurs. Ce samedi soir pourtant, le choix de la bande son n'a pas été vraiment appréciée par les Twittos...

La Juve revient dans la course

Finalement, la Juventus Turin, très solide, s'est imposée 2-0 face à l'AS Roma. Le C.S.C de Roger (69e) a finalement permis aux Turinois de passer une fin de match sereine.

Au classement, la Vieille Dame passe devant son adversaire du soir (4e, 40 points) et retrouve le podium (3e, 42 points) de la Serie A. Les Turinois répondent au succès de l'Inter à Florence (0-2) et attendra patiemment un éventuel faux-pas de l'AC Milan contre Crotone, dimanche (15h).

facebooktwitterreddit