Italie : L'équipe type du XXIe siècle

Morgan Piot
GERARD JULIEN/Getty Images
facebooktwitterreddit

Une finale de l'Euro en 2000, une victoire finale à la Coupe du monde en 2006 et une nouvelle finale malheureuse lors de l'édition 2012 du Championnat d'Europe des nations: la Squadra est l'une des places fortes du football mondial.

1. Gianluigi Buffon

Considéré, à juste titre, comme l'un des meilleurs portiers de l'histoire du football, Gianluigi Buffon a façonné sa légende de part son exemplarité et sa régularité au plus haut niveau. Auréolé d'un titre de champion du monde en 2006 avec l'équipe d'Italie, le gardien de la Juventus s'est, en revanche, toujours heurté à la Ligue des Champions. Une compétition qui résiste toujours à l'ancien gardien parisien.

2. Paolo Maldini

L'ancien défenseur de l'AC Milan est l'un des plus grands perdants de l'histoire du football mais aussi l'un des plus grands gagnants. Vainqueur à cinq reprises de la plus prestigieuse des compétitions européennes, celui qui a formé la plus belle paire de la Serie A avec Franco Baresi s'est également incliné en finale de la Coupe du monde en 1994 et six ans plus tard face à l'équipe de France en finale de l'Euro. Véritable monument du football italien, Paolo Maldini compte par ailleurs plus de 1000 matchs en carrière.

3. Fabio Cannavaro

Reconverti comme entraîneur, le champion du monde 2006 alimente aujourd'hui l'actualité en réalisant plusieurs live sur Instagram en compagnie d'autres monuments du ballon rond. Figure emblématique du football italien, Fabio Cannavaro s'est distingué en devenant le premier défenseur à remporter le Ballon d'Or en 2006.

4. Alessandro Nesta

Deux clubs, une sélection nationale et une retraite internationale en apothéose au sortir du parcours victorieux de la Nazionale en 2006: Alessandro Nesta a tout gagné ou presque. Décrit comme l'un des meilleurs axiaux du Calcio, le natif romain a fait les beaux jours de la Lazio entre 1993 et 2002 avant de rejoindre l'AC Milan, club qui l'a propulsé définitivement sur le devant de la scène.

5. Gianluca Zambrotta

Juventus, FC Barcelone, AC Milan, Gianluca Zambrotta a vu du beau monde pendant ses vingt années en tant que professionnel. Leader incontesté sur le flanc gauche, puis sur le flanc droit, le natif de Côme était un véritable couteau suisse pour le football italien. À noter que l'ancien défenseur milanais présentait la particularité d'être ambidextre. Un atout supplémentaire qui se perd aujourd'hui dans le football.

6. Daniele De Rossi

Des larmes, une histoire d'amour avec la Roma, et un capitaine de la Louve indéfectible dans l'âme : Daniele De Rossi est l'un de ces personnages fascinants du monde du ballon rond. Infatigable et inusable sur le pré, le natif romain était décrit comme un véritable guerrier, toujours prêt à aller au combat. Sans jamais rechigner, l'idole de la Roma a été l'un des éléments les plus importants du dispositif de Marcello Lippi à la Coupe du monde 2006.

7. Andrea Pirlo

Le triangle infernal pour ce maître à penser du football qui aura défendu les couleurs de l'Inter, l'AC Milan puis de la Juventus où l'ancien milieu de terrain italien garnira sa vitrine de manière conséquente. Intenable avec un ballon entre les pieds, le natif de Flero a fait valser les défenses de Serie A pendant près de vingt ans. Un virtuose tout simplement.

8. Marco Verratti

Le petit milieu de terrain de poche parisien n'a pas encore marqué de son empreinte le football italien, mais ça ne saurait tarder. Irréprochable pendant les éliminatoires à l'Euro 2020, l'ancien joueur de Pescara devrait prendre une autre dimension dans un futur proche. L'Europe n'a qu'à bien se tenir face à la grinta de ce prodige.

9. Francesco Totti

Nommé dans l'équipe type de l'Euro 2000, nommé au FIFA 100, meilleur passeur de la Coupe du monde 2006 (4 passes), élu meilleur joueur de la Serie A en 2000 et 2003, soulier d'or européen en 2007, et enfin buteur providentiel de la Roma: Francesco Totti est un emblème à lui seul de la ville de Rome.

10. Alessandro Del Piero

Une patte droite magique, un toucher de balle soyeux, et un amour inconditionnel à la Juventus: Alessandro Del Piero a bonifié chaque ballon qu'il a touché. Vainqueur de la Ligue des Champions lors de la saison 1995-1996, avant d'échouer par trois fois, l'ex-international italien s'est également distingué en restant à la Juventus à l'issue de la saison 2005-2006 qui a vu la Vieille Dame être reléguée en Serie B à la suite du Calciopoli.

11. Christian Vieri

Le "Bobo" du football italien, de son surnom, a fracassé les filets de la Serie A sous les couleurs de la Lazio, la Juventus et bien évidemment de l'Inter. Buteur hors pair durant ses grandes années, le natif de Bologne ne s'est jamais fait prier pour mettre un dernier coup de butoir à ses adversaires. Nommé par ailleurs au FIFA 100 et 7e du Ballon d'Or en 1999, Christian Vieri a manqué de peu le dernier train à la Coupe du monde 2006 à la suite de son transfert à l'AC Milan en juillet 2005. Le début d'une longue traversée du désert consécutive à une blessure seulement deux mois avant le début des festivités.

facebooktwitterreddit