Fan Voice

Italie - Argentine (0-3) : Les 4 leçons à retenir de cette Finalissima

Elvin De Fazio
Angel Di Maria avec le maillot de l'Argentine
Angel Di Maria avec le maillot de l'Argentine / ADRIAN DENNIS/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Argentine s'est imposée 3-0 à Wembley face à l'Italie. Elle remporte cette "Finalissima" grâce à des buts de Lautaro Martinez, Angel Di Maria et Paulo Dybala. Voici les 4 leçons à retenir de cette rencontre très largement dominée par l'Albiceleste.


1. La dernière de Chiellini en sélection

Giorgio Chiellini, Gabriele Gravina
Giorgio Chiellini a disputé son dernier match avec la sélection italienne / Shaun Botterill/GettyImages

Une page se tourne. Et quelle page. Giorgio Chiellini a disputé ce soir son dernier match avec la sélection italienne. Une légende absolue dit au revoir à la Nazionale. 117 matchs avec l'Italie, le capitaine de la Juventus est devenu le 4ème joueur le plus capé de l'histoire de sa sélection. Il a joué son premier match en 2004, la longévité est plus qu'admirable.

2. Pas de réponse positive de la part de l'Italie

FBL-ENG-FRIENDLY-ITA-ARG
La Nazionale face à l'Argentine / GLYN KIRK/GettyImages

Oui, une victoire n'aurait rien changé. L'Italie ne disputera pas la prochaine Coupe du Monde, mais une réaction était attendue après la piètre prestation face à la Macédoine du Nord.

Les hommes de Roberto Manncini ont cependant envoyé des signaux négatifs. Une petite Nazionale ce soir. Complètement dépassé.

3. L'Argentine toujours invaincue

Lionel Messi
Lionel Messi lors de la Finalissima 2022 / Marc Atkins/GettyImages

L'Argentine est invaincue depuis 32 matchs. La dernière défaite de l'Albiceleste remonte à juillet 2019 contre le Brésil. Peu à peu, l'équipe de Lionel Messi se rapproche du record d'invincibilité de l'Italie (37 matchs) même si le chemin reste encore long.

Statistique assez impressionnante, sachant que la sélection argentine a disputé et gagné la Copa América entre temps. Chapeau.

4. Un Angel Di Maria des grands soirs

Angel Di Maria
Angel Di Maria lors de la Finalissima 2022 / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

Quel plaisir de revoir un tel Angel Di Maria. Le meilleur passeur de l'histoire du PSG a livré une prestation XXL dans une Argentine qui a surdominé cette rencontre. Un but façon "Fidéo" avec un face à face et un lob pour battre le gardien. Le joueur argentin est confiance et ça se voit. Message plus que positif, pour le rappel, Di Maria est gratuit cet été. Oui, ce joueur pue le football.

facebooktwitterreddit