Intoxication alimentaire générale pour les joueurs de la Guinée Bissau avant la rencontre face au Maroc

Baptiste Blanchard
La Guinée-Bissau de Moreto Cassamá a subi une intoxication alimentaire.
La Guinée-Bissau de Moreto Cassamá a subi une intoxication alimentaire. / Visionhaus/Getty Images
facebooktwitterreddit

Victimes d'une intoxication alimentaire, le staff et les 25 joueurs de l'équipe de Guinée-Bissau ont passé la nuit à l'hôpital de Rabat. Le match contre le Maroc ce mercredi est très incertain.


Une mini-épidémie. Alors que la Maroc et la Guinée-Bissau doivent s'affronter ce mercredi (21h) à Rabat dans la cadre de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, les Djurtus ont dû passer une partie de la nuit dans un centre hospitalier de la capitale administrative du royaume.

La cause ? Une intoxication alimentaire. Sur des photos et des vidéos recueillies auprès de l’un des responsables de la FFGB (Fédération Bissau-guinéenne de football), on peut voir plusieurs joueurs et encadrants aux soins après avoir vomi, et pour certains du sang, toute la nuit. Ceci après le diner.

"Je pense qu'ils ont mis quelque chose dans le dîner"

"Je pense qu'ils ont mis quelque chose dans le dîner. Toute l'équipe technique et les 25 joueurs sont malades", lâche une source à la FFGB, contactée par Football365 Afrique. La décision sur la tenue ou non du match ce mercredi n'est pas encore connue.

ÚLTIMA HORA! JOGADORES DA SELEÇÃO NACIONAL TIVERAM UMA INDISPOSIÇÃO E GUINÉ-BISSAU CORRE RISCO DE NÃO JOGAR Todos os...

Posted by Federação de Futebol da Guiné-Bissau on Tuesday, October 5, 2021

Ce nouvel épisode survient au Maroc quatre ans après l'affaire du jus d'orange qui avait frappé Pierre-Emerick Aubameyang et la délégation gabonaise dans le royaume chérifien.

facebooktwitterreddit