Mercato

Info 90min : Les 5 destinations potentielles de la pépite Emil Bohinen

Kristen Collie
Jan 10, 2021, 2:45 PM GMT+1
Emil Bohinen est international Espoirs norvégiens.
Emil Bohinen est international Espoirs norvégiens. | Gualter Fatia/Getty Images
facebooktwitterreddit

Perçu comme la nouvelle perle du football norvégien, Emil Bohinen s'apprête à naviguer vers l'Ouest afin de conquérir le football européen, comme il nous l'a confié lors d'un entretien exclusif. Selon nos informations, corroborées par ses propres aveux, cinq destinations se dégagent pour l'accueillir dès ce mercato hivernal.

1. Brighton

L'élégant milieu de Stabaek ne s'en cache pas : son ambition à court terme est de voguer vers l'élite du football européen et ainsi "suivre les traces de {s}es anciens coéquipiers en sélections jeunes", en référence évidemment à Erling Haaland, Martin Odegaard ou encore Jens-Petter Hauge, recruté par l'AC Milan lors du mercato estival.

Parmi les pistes le plus concrètes, celle menant à Brighton et la Premier League. Selon les échos de Sky Sports, qui nous ont été confirmés par une source proche du dossier, des discussions ont eu lieu l'été dernier entre Graham Potter, le coach des Seagulls, et le talent scandinave.

2. Ligue 1

Nouvel eldorado des recruteurs, la Norvège attire également les scouts français, toujours plus nombreux à superviser l'Eliteserien. L'arrivée de Birger Meling à Nîmes, en provenance de Rosenborg l'été dernier, en est le dernier exemple.

Et, sans surprise, le talentueux Emil Bohinen a attiré l'œil de nombreuses écuries de Ligue 1, comme nous l'a, lui-même, confirmé le joueur :

"J'étais en contact avec certains clubs français. Il y a eu beaucoup de discussions, mais finalement ça n’a abouti à rien. "

Emil Bohinen

Selon les informations qui ont circulé dans la presse, Angers, Nîmes et Dijon convoiteraient la pépite norvégienne. On imagine également un club comme les Girondins de Bordeaux, en quête d'un joueur de ce profil, tenter le coup cet hiver. Une aubaine pour le milieu de 21 ans :

"Je me vois totalement jouer en Ligue 1clame-t-il. Je pense que le championnat français est un des plus difficiles et compétitifs. Le tempo, l’engagement physique… si tu es un bon joueur en Ligue 1, tu peux jouer partout en Europe que ce soit en Premier League ou en Bundesliga."

3. Bundesliga

Toujours à l'affût dès qu'un jeune talent pointe le bout de son nez, les clubs de Bundesliga ont évidemment repéré le chef d'orchestre de Stabaek. Même si aucun nom d'équipe n'a filtré, il y a bien eu des contacts avec des clubs d'outre-Rhin.

Le profil polyvalent et prometteur du joueur correspond parfaitement au championnat allemand. On peut imaginer un club comme Schalke, à la dérive cette saison, ou Hoffenheim, tenter le pari Bohinen.

"Un de mes grands objectifs est de jouer avec la sélection nationale, mais pour cela, je dois jouer dans un grand championnat européen."

E. B.

4. Eredivisie

Martin Odegaard lors de son passage à Heerenveen.
Martin Odegaard lors de son passage à Heerenveen. | VI-Images/Getty Images

La passerelle Scandinavie - Pays-Bas a révélé parmi les meilleurs joueurs nordiques. Christian Eriksen à l'Ajax et Martin Odegaard à Heerenveen puis au Vitesse Arnhem en sont les plus emblématiques exemples.

Naturellement, certains clubs d'Eredivisie tentent de convaincre la perle scandinave de rejoindre leurs rangs. Une tâche qui s'annonce difficile, au vu de la détermination du joueur d'évoluer dans un des cinq grands championnats européens.

"Je veux prendre le temps d'élire le bon club (...) On verra ce qu’il se passe en janvier. Pour l’instant je suis avec Stabaek et je m’entraîne dur au cas où une belle opportunité arrive."

E. B.

5. Jupiler League

Antwerp et le Club Bruges seraient deux destinations séduisantes pour Bohinen.
Antwerp et le Club Bruges seraient deux destinations séduisantes pour Bohinen. | BSR Agency/Getty Images

Comme les Pays-Bas, la Belgique raffole de talents nordiques. Anderlecht, Genk, la Gantoise, Antwerp, Bruges... en rejoignant un des tops clubs de Jupiler League, Bohinen ne brûlera pas les étapes et évoluera dans un parfait environnement pour poursuivre sa progression.

Sur le papier, c'est potentiellement le meilleur championnat tremplin pour ne pas se brûler les ailes trop rapidement.

facebooktwitterreddit